Le Béninois Libéré
Image default
Société

Gros scandale domanial à Abomey-Calavi : Suprem Planurba clarifie sa position vis-àvis de Viahoudé Daniel

(Le criminel peut pourrir en prison)

Comme on fait son lit, on se couche, dit-on. Suprem Planurba vient de lâcher un grand escroc Viahoudé Daniel. « … le Cabinet Suprem Planurba déclinant toute responsabilité dans cette affaire informe que le mis en cause répondra des déconvenues qui découleraient de son acte. »

C’est ce que dit un communiqué se dédouanant dans cette affaire de scandale domanial de découverte suite interpellation du sieur Viahoudé Daniel samedi dernier dans commune d’Abomey-Calavi.

LIRE AUSSI : Gros scandale domanial au Suprem Planurba : LE CERVEAU DU CRIME GARDÉ À VUE AU COMMISSARIAT DE GODOMEY : DES INTERVENTIONS PLEUVENT POUR SA LIBÉRATION

Voilà ce qui est désormais le sort de cet escroc qui a cru être plus royaliste que le roi au sein de cette société immobilière. Viahoudé Daniel qui s’est fait une grosse fortune à travers le faux et usage en écriture, en donnant l’insomnie à beaucoup de citoyens béninois, ne dormira plus. Du moins dans ses appartements acquis du fait de ses magouilles.

LIRE AUSSI : Précision idoine dans le gros scandale domanial à Suprem Planurba : LE MINISTRE DE TALON N’A PLUS DE LIEN AVEC CETTE NOUVELLE STRUCTURE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES

Ce sont contre les barreaux de la prison qu’il limera ses dents et pour longtemps car à la suite de la plainte qu’il conduit à son interpellation, d’autres personnes entendent aussi porter plainte pour leurs différents biens dont ils ont été dépossédés.

Donc, pour le Cabinet Suprem Planurba, cet agent indélicat peut pourrir en prison jusqu’à ce qu’il réponde de ses actes. Mire ci-dessous ledit communiqué qui enfonce Viahoudé Daniel dans son entreprise solitaire et malhonnête.

Communiqué du Cabinet Suprem Planurba

Il nous est revenu qu’un de nos agents indélicat est arrêté suite à une affaire domaniale dans l’arrondissement de Godomey en se prévalant de nos attributs.
Conscient de ce piège, le Cabinet Suprem Planurba déclinant toute responsabilité dans cette affaire informe que le mis en cause répondra des déconvenues qui découleraient de son acte
Seuls les responsables du cabinet restent et demeurent les répondants valables de toutes opérations dans le cadre de ses attributs.

Le Cabinet Suprem planuba

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR