Image default
Politique

Géants meetings pour la réélection du duo Talon-Talata : Les femmes des Aguégués, Adjarra, Sèmè-Podji et Porto-Novo s’engagent

Représentant 52% de la population béninoise, les femmes constituent une force de frappe non négligeable de la société. Pour leur reconnaitre cette place dans la société, le président Talon a décidé de choisir une femme comme deuxième personnalité du gouvernement.

Ce choix stratégique du président, c’est Adidjatou Mathys, la ministre du travail et de la fonction publique qui a eu la brillante idée en tant que superviseur de campagne de la 19ème circonscription électorale, ressortir tout ce sens à travers les géants meetings organisés. En effet, cadres, chefs d’entreprise, coiffeuses, couturières commerçantes, revendeuses et ménagères, elles sont de toutes les catégories sociales et de tous les horizons à répondre à la ministre du travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys,

Dans les Aguégués le vendredi 02 avril 2021,

Première étape de la tournée du week-end de la ministre du travail, la ferveur de la mobilisation des femmes donnait déjà un aperçu de ce que pouvait être l’issue de la suite de la tournée et bien plus tard le 11 avril prochain. A pieds, à moto, sur des pirogues, très nombreuses à répondre à l’appel de leur maman, les femmes par le biais de leur représentante ont rassuré la ministre sur l’issue du vote dans les Aguégués car elles comptent offrir au duo TALON-TALATA un KO pour avoir choisi une femme comme colistière. Mais en termes de doléances, elles ont demandé à leur maman du gouvernement d’œuvrer pour que le microcrédit Alafia puisse venir également dans les Aguégués. Chose que la maman Adidjatou Mathys a approuvé et promis de mettre en place dans de brefs délais. Et au lendemain des élections si leur travail permettait la réélection du président Talon, elle, la ministre a promis revenir les voir avec un cadeau spécial avant de mettre le cap sur la commune d’Adjarra.

A Adjarra  dans l’après-midi du vendredi dernier, la maison des jeunes de la commune réalisée par la Fondation Claudine Talon n’a pas pu contenir les femmes qui ont appris que leur maman de Adidjatou Mathys, ministre du travail et de la fonction publique du gouvernement Talon, venait les voir. Cette foule impressionnante, ne s’est pas fait prier par deux fois pour dire oui au message que leur a apporté la ministre. Elles ont sans ménagement promis le KO au soir du 11 avril 2021.

De son côté aussi, la commune de Sèmè-Podji refuse de se faire compter l’histoire. C’est pourquoi le samedi 03 avril passé sur le terrain de sport de ladite commune, elles sont sorties par milliers pour accueilli la ministre et sa délégation. Comme si la ferveur était contagieuse, la mobilisation des femmes de Sèmè-Podji était encore plus gigantesque que les deux autres. Et parce qu’elle ont vu des routes, des hôpitaux, des écoles, de l’eau qui sont sortis de terre en l’espace de 5ans et qu’elles en veulent davantage comme le microcrédit Alafia, les cantines scolaires et plus de développement. Mais aucun doute, le 11 avril prochain, c’est pour le duo Talon Talata qu’elles voteront.

Et pour finir en beauté la ministre a encore choisi de fêter la pâque ce dimanche 04 avec ces consœurs de la ville capitale aux trois noms, Hogbonou, Adjatchè, Porto-Novo.  C’est l’esplanade de l’Assemblée nationale qui a servi de cadre au meeting politique qui s’est transformé en fête après avoir comme les autres localités promis de voter pour le duo Talon-Talata. Et pendant que les femmes des Aguégués ont choisi de prier pour que Dieu les entendent, d’autres ont décidé de jeûner trois jours pour la réélection du duo Talon-Talata. Une tournée politique aux allures de fête car à toutes les rencontres, la maman Adidjatou Mathys a dansé avec ses sœurs, ses filles à qui elle a demandé de voter utile de voter en choisissant le duo Talon-Talata.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR