Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Fusion Up-Prd pour la création d’un grand parti politique : DAVID BIOKOU REMERCIE LE CIEL ET ENCOURAGE LES LEADERS

(Voilà ses motivations pour le nouveau parti)

Contrairement à ce que certains diviseurs impénitents, gastronomes des intrigues inutiles font circuler sur les réseaux sociaux faisant état de ce que, certains leaders du parti Union Progressiste, seraient mécontents de la nouvelle donne politique avec le Parti du Renouveau Démocratique ; en voulant donner de la crédibilité à leur ragots, ils ont cité certains noms de responsables de l’Up dont celui de l’honorable David Camille Biokou.

L’intéresse, surpris de voir la mauvaise foi des ennemis de l’union au sein des formations politiques sous la férule du système partisan cher au président Talon, s’en offusque et clarifie sa position et son admiration pour le chantier Up-Prd en cours.

Voilà ses moyens qui justifient son bonheur de faire partie de ce beau rêve :

 » 1 / J’informe les camarades de tous bords politiques de mon entière adhésion à ce qui se fait en ce moment dans l’existence de ces deux partis…

2/ le Président de la République du Bénin, Patrice Guillaume Athanase Talon, avant et après sa prise de pouvoir prônait voir le Bénin, une nation forte et indivisible…

Pour ce faire, cela doit passer par les grands regroupements …

Les présidents Bruno Ange Amoussou et Abdoulaye Bio Tchané, ayant compris le bien-fondé de la vision du Président de la République, se sont appropriés de celle-ci et ont œuvré pour de grands partis politiques; des regroupements de centaines de formations (partis, associations et mouvements politiques)…

Aujourd’hui, vu l’âge du patriarche Amoussou et par la volonté du ciel, un trio d’hommes éclairés, humbles, combattants s’est retrouvé pour conduire la destinée  de notre parti avec à sa tête le professeur Joseph Fifamè Djogbénou, dont les mérites politiques ne sont plus à démontrer aux Béninois…

Avec un tel schéma, pourquoi ne pas remercier le ciel qui nous a tant béni…?

L’homme providentiel à la tête de l’Union Progressiste vient de nous démontrer  sa compréhension de la vision du premier responsable du Bénin; celle de faire du pays, une nation forte et apaisée…

3/ Ceci l’amène à entamer très tôt des négociations avec une formation politique structurée, vieille de plus d’un quart de siècle qui, à plusieurs occasions, a démontré son hégémonie sur l’échiquier politique national….

Quoi de plus noble de me réjouir de cette grande avancée dans mon pays …

Je voudrais saluer ici haut et fort, sans intérêts personnels, les deux présidents en accord de mariage politique poussé (Me Adrien Houngbédji et le professeur Joseph Fifamé Djogbénou) pour leur compréhension et leur attachement aux idéaux de la République …

Je nous prie, militants et (tes) de ces deux formations à nous unir à cette cause républicaine, gage d’une nation compacte et pérenne…

Choco, choco, Maintenons le Cap…..

David Camille Gbosse Biokou… »

Voilà qui est clair et cloue le bec aux faucons de la division inutile.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR