Le Béninois Libéré
Image default
Société

Fréquentes coupures électriques : SOMMES-NOUS DÉJÀ EN PLEIN DANS LE DÉLESTAGE ?

Contrairement au Dg Soneb qui, par respect à ses abonnés informe toujours des indisponibilités d’eau par secteur, la Sbee gérée par nos maîtres, les Blancs, en territoire conquis, nous soumettent aux caprices du courant électrique sans information.

S’il ne s’agit que d’indisponibilité précaire du jus électrique, le bon sens recommanderait le premier responsable de cette entreprise d’en informer sa clientèle.

Mais quand cela tombe sur la tête des populations sans avertissement ou dans le cas d’un accident, pour une durée dépassant une demie douzaine d’heures, c’est que nous sommes déjà dans le cadre d’un délestage qui ne dit pas son nom.

Et toute justification sonnerait comme un camouflage de la pénurie du courant à longue durée pour cause de manque de source d’approvisionnement. La fréquence des coupures aujourd’hui ajoutée au mépris dont fait montre le premier responsable de la Sbee, tend à crédibiliser la thèse du Délestage.

La Rupture n’a-t-elle pas dit « plus jamais ça » avec la taille des investissements consentis à cet effet ? Le directeur général de la Sbee est appelé à se justifier.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR