Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Formation des encadreurs des classes sportives : Le Dc Ernest Sossou rappelle les objectifs visés

Engagés à valoriser le sport béninois à travers une formation à la base, les encadreurs doivent être outillés. Et pour répondre à cette exigence, le Directeur de cabinet du ministre des sports  Ernest Guillaume Sossou a procédé au lancement de la formation des encadreurs de classes sportives ce lundi 07 février 2022 au centre des jeunes d’Abomey.

Prévue simultanément dans six grandes villes du Bénin que sont Natitingou, Parakou, Lokossa, Abomey, Porto-Novo et Cotonou, cette formation dédiée à quatre disciplines sportives à savoir Football, Basket-ball, Handball et Athlétisme, entre dans le cadre du Programme de Promotion et de Développement des Activités Sportives (PPDAS).

Procédant au lancement officiel de cette session de formation, devant un parterre d’encadreurs, Ernest Guillaume Sossou, Directeur de cabinet du Ministre des sports a rappelé le bien-fondé de cette initiative du gouvernement. Il s’agit de renforcer davantage les atouts théoriques et pratiques des acteurs. A l’en croire, les classes sportives est un programme futuriste et crucial pour le gouvernement du Président Patrice Talon. Et c’est pourquoi, le ministère des sports à travers l’Office Béninois du Sport Scolaire et Universitaire (OBSSU) veille au grain en vue de conduire le projet à bon port.

Pour rappel, le gouvernement a procédé le 28 mai 2021 à la remise d’un important lot de matériels et d’équipements aux encadreurs des classes sportives.

Dans les disciplines basket, handball et athlétisme, 80 jeux de maillots de handball, 62 jeux de maillots de basket, 88 chronomètres, 65 sifflets, 88 boîtes à pharmacie, 124 ballons de basket et 320 ballons de handball ont été octroyés.

Concernant le football, la liste n’est pas exhaustive. Entre autres, 200 trousses premier secours, 1200 mini haie d’entraînement, 5 traîner de 50 cm, 200 sacs de transport, etc.

A long terme, le gouvernement envisage de faire de l’encadrement sportif un corps de métier.

A travers cette nouvelle session de formation qui va durer du 07 au 20 février, le gouvernement prouve à suffisance sa volonté de faire du sport un levier de développement. Une prime au Directeur général de l’OBSSU, Alexis Donald Acakpo, lui qui est manifestement le bras opérationnel du Ministère des sports.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR