Le Béninois Libéré
Image default
Culture

FIPAT Bénin : Le pagne tissé « Kanvô » célébré en Octobre à Cotonou

L’Association du Développement du Textile local (ADTL) et la marque Lolo Andoche relancent officiellement les activités du Festival International du Pagne Tissé (FIPAT) au Bénin. Après avoir disparu des radars l’année dernière en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, le FIPAT refait surface, plus mûri avec plus d’envergure. Le leitmotiv étant d’amener le pagne tissé à l’international.

C’est à travers une conférence de presse tenue ce mardi 19 juillet 2022 que le comité d’organisation a procédé au lancement des activités du Festival International du Pagne Tissé (FIPAT). Promouvoir le consommons local au travers de la valorisation du Pagne Tissé, c’est le principal objectif du Fipat. Il vise au développement du secteur tissé et de la mode dans tous ses aspects. Le Festival International du Pagne Tissé (FIPAT) va permettre aux tisserands et gouvernants d’aller plus loin avec le pagne tissé afin qu’il soit porté dans les écoles et ministères et aussi créer davantage d’emplois avec une valeur ajoutée sûre et intérieure.

Le FIPAT est un festival qui entend regrouper les promoteurs des produits textiles, favoriser le développement et la formation professionnelle, créer un centre de formation pour permettre aux membres d’acquérir plus de connaissances et bien d’autres. Ce festival permettra également de regrouper les tisserands pour un partage de connaissance dans la mesure où les techniques de tissage diffèrent d’une personne à une autre. C’est ce qu’a laissé entendre le Délégué général du FIPAT, Charlemagne Andoche AMOUSSOU, promoteur de Lolo Andoche.

Et c’est dans cette optique que plusieurs activités sont prévues pour meubler cet événement qui se déroulera du 19 au 23 Octobre 2022 à Cotonou : des expositions ventes, des panels de discussion sur des thématiques du secteur tissé, un défilé de mode pour les jeunes créateurs le 4ème jour de l’exposition et un grand défilé haute Couture à Golden Tulip, tout ceci dans le but de promouvoir le «Kanvô». Trois sites sont pris d’assaut pour accueillir cet événement. Il s’agit de Canal Olympia, de la CCIB et de l’hôtel Golden Tulip le Diplomate de Cotonou.

D’autres pays seront conviés à cette exposition afin de permettre un brassage entre les différents tisserands présents à l’événement. La conférence de presse s’est achevée avec l’intervention des différents représentants des partenaires de cet événement notamment la CCIB, Moov Africa, la BIIC, la FDA, le projet ARCH.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR