Image default
Sport

Finale League Europa : Unai Emery soulève une 4e fois la coupe

Insatiable, inaltérable, inarrêtable, Unai Emery plane tout simplement sur la deuxième plus prestigieuse compétition de l’UEFA.

Opposés aux Mancuniens en finale après un bel parcours dans la compétition, le technicien espagnol et son club Villarreal font le service maximum et s’adjugent le trophée après une séance fatidique des tirs au but dans le sens du terme.

Au total, 11 tirs réussis par Villarreal contre 10 pour Manchester United, définissent l’issue de cette rencontre. Annoncés comme favoris par les journalistes avant le début de la rencontre, Olé Gunnar Solskjer et ses hommes se sont pris à leur propre piège. Dès l’entame, ce sont les sous-marins jaunes qui se sont montrés plus conquérants et réussiront même à mener au score dès la 29e minute. Et ceci, grâce à l’ancien capitaine de Valence Dani Parejo qui enflamme le Gdansk Stadium en reprenant victorieusement une balle dans la surface de réparation mancunienne qui laisse De Gea impuissant. À 1-0, la rencontre est relancée de plus belle.

Toutefois, la troupe d’Unai Emery résistera le plus longtemps possible aux assauts des diables rouges, mais ils finiront par claquer face à l’instinct de buteurs d’Edison Cavani. L’Uruguay égalise et rétablir la parité pour son équipe à la 55e minute sur une reprise de justesse dans les cinq mètres cinquante. À 1-1, tout est à refaire pour le technicien espagnol et ses hommes. Le match toujours indécis au terme du temps réglementaire, place à la prolongation puis s’en suit les séances de tir au but pour définir le vainqueur. Une séance qui a vu a tout de rôle, les 22 acteurs s’exercer au bout de la nuit.

À l’arrivée, c’est le dernier rempart des reds devils qui réalise le mauvais geste pour son club et offre aux sous-marins jaune leur premier trophée en ligue Europa et la quatrième pour leur coach Unai Emery. L’homme des grands rendez-vous en ligue Europa avait remporté le trophée à trois reprises consécutivement avec le FC Séville en 2014, 2015 et 2016. Ainsi, il récidive cette fois-ci sous les couleurs des jaune et noir des sous-marins de Villarreal et porte le total à 4. Il devient le premier, entraîneur de l’histoire a réalisé cet exploit dans la compétition.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR