Le Béninois Libéré
Image default
Sport

Fête du travail à la FBF: de Chacus communie avec son personnel

Le siège de la ligue professionnelle de football sise à Ménontin a servi de cadre à la célébration en différé de la journée internationale du travail organisée par la fédération béninoise de football, ce lundi 02 mai 2022 à l’instar des autres structures et services. Ceci en communion avec le comité exécutif de la Fédération béninoise de football (FBF).

 Comme le président Mathurin de Chacus concilie discrétion et pragmatisme, il ne cesse de donner une visibilité à la fédération qu’il dirige à travers des actes qu’il pose. Depuis son accession à la tête de la maison de football de Djassin à Porto-Novo, l’homme ne cesse de surprendre. Pour une première fois dans l’histoire de la fédération béninoise de football le personnel commémore cette journée de la fête de travail du 1er mai.

Ainsi ce lundi 02 mai 2022, placé sous le parrainage du président de Chacus, la célébration du 1er mai a été l’occasion pour le personnel de lui réitérer son soutien indéfectible pour la poursuite de ses réformes et pour l’atteinte de ses objectifs à la tête de l’exécutif de la FBF. Le personnel a aussi réaffirmé son engagement à œuvrer davantage pour mieux servir les acteurs du football dont il a la charge.

Pour la circonstance, trois membres du comité exécutif ont honoré de leur présence cette journée de réjouissance des fonctionnaires de la FBF. Il s’agit bien évidemment des vice-présidents Pedro Alphonse Ayéma et William Fangbédji sans oublier Innocent Attindéhou.

Il faut noter que depuis la création de la FBF, c’est la toute première fois que le personnel est convié à une telle célébration. Une innovation du président de Chacus qui a à cœur l’épanouissement de son personnel. Et comme le bonheur n’arrive jamais seul, il y a quelques jours déjà, une réévaluation de la masse salariale des fonctionnaires de la maison de football de Djassin a été effectuée par le patron du football béninois. Toutefois, les travailleurs au sein de la fédération sollicite la souscription d’une assurance maladie par leur bienfaiteurs car dit-on « Un esprit sain dans un corps sain ».

 Photo de famille à la commémoration de la fête du 1er mai à la FBF

Cette fête a été effective grâce à la coordination du secrétaire général de la fédération béninoise de football, Claude Paqui, qui a suivi à la lettre les instructions du président Mathurin de Chacus pour que ce moment festif du personnel soit une réalité.

A en croire le président Alphonse Pedro Ayema, du Comex, le personnel de la FBF mérite d’être célébrer pour le sacrifice et le travail de qualité qu’il fournit chaque jour. <<Notre réussite est la vôtre, et notre échec est aussi la vôtre>>, a-t-il laissé entendre. Selon lui, Mathurin de Chacus a accepté cette commémoration pour permettre au personnel de raffermir la cohésion et la bonne entente qui existe entre eux au sein de l’administration.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR