Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Fête des religions endogènes, Rosine Soglo, législatives 2023, Les Démocrates, Yayi, Talon et autres : Léhady Soglo parle

Profitant de la célébration de la fête des religions endogènes ce mardi 10 janvier 2023, l’ancien maire de Cotonou, aujourd’hui exilé en France, Léhady Soglo a fait une analyse des élections législatives du 8 janvier passé et ses aussi adressé spécifiquement à certaines personnes.

« Je tiens à témoigner toute ma gratitude aux électeurs qui, au-delà de nos espérances, ont cru en notre combat et ont suivi les consignes de vote sans attendre la moindre contrepartie. » A-t-il dit dans son message avant d’adresser quelques mots au président Patrice Talon en ces termes : « Je tiens à encourager le Président Patrice Talon pour son engagement dans le processus électoral. Je l’invite à ne céder à aucune provocation d’où qu’elle vienne, et à se porter garant de la crédibilité du scrutin. »

Et au peuple béninois, il dit : « Partisans comme adversaires doivent garder à l’esprit que l’ interêt supérieur de la nation doit prévaloir en toutes circonstances. »

Lire ci-dessous l’intégralité de son message.

Remerciements de Léhady Soglo au peuple beninois

En ce jour de fête de nos religions endogènes, ce 10 janvier 2023, j’ai une pensée émue pour ma très regrettée maman, Rosine Vieyra Soglo, présidente fondatrice de la Renaissance du Bénin qui nous a quittés il y a bientôt 2 ans. Elle a toujours affirmé que de là-haut, elle ne cesserait de veiller sur le Bénin et sa démocratie. Les premières tendances du scrutin des élections législatives du 08 janvier 2023, me conduise à y voir un signe du destin.

Je félicite chaleureusement nos anciens camarades de la Renaissance du Bénin qui ont accepté de s’engager dans notre nouveau projet politique: le parti Les Démocrates. Dans ce parti, je constate qu’un travail remarquable a été accompli sous le leadership avisé de son président d’honneur, le Président Boni Yayi, avec l’équipe dirigeante conduite par l’Honorable Éric Houndété.
Je tiens à témoigner toute ma gratitude aux électeurs qui, au-delà de nos espérances, ont cru en notre combat et ont suivi les consignes de vote sans attendre la moindre contrepartie.

Les vainqueurs et les perdants d’aujourd’hui sont tous fils et filles d’un même pays, le Bénin. J’en appelle solennellement au respect de la volonté du peuple béninois exprimée dans les urnes. Aucune manipulation, aucun tripatouillage ne sauraient être tolérés.

Je tiens à encourager le Président Patrice Talon pour son engagement dans le processus électoral. Je l’invite à ne céder à aucune provocation d’où qu’elle vienne, et à se porter garant de la crédibilité du scrutin. Partisans comme adversaires doivent garder à l’esprit que l’ interêt supérieur de la nation doit prévaloir en toutes circonstances. Je souhaite que les résultats sortis des urnes aident la classe politique nationale à tirer les conclusions nécessaires.Nous en sommes capables et nous pouvons y arriver.

Vive la démocratie,
Vive le Bénin,
Je vous remercie.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR