Image default
Société

Faux médicaments au Bénin : Près d’une tonne saisie à Allada

906 kg, c’est la quantité de faux médicaments interceptée par les éléments de la police républicaine à Allada.

C’est une opération qui vient en appui à la lutte acharnée de Faux médicaments en République du Bénin. C’était ce mercredi dernier à Allada, commune du département de l’Atlantique qu’une équipe du commissariat a effectué une opération chez une dame au quartier Dodomey, dans la commune d’Allada. La perquisition a permis de saisir 906 Kg de faux médicaments. La propriétaire des marchandises a pris la clé des champs à l’arrivée de la police. Une enquête a été pour poursuivre les investigations.

Pour rappel, la lutte acharnée contre les faux médicaments à commencer en 2017. Cela causa la faillite de Adjégounlé, grand lieu d’approvisionnement de faux médicaments au marché Dantokpa en République du Bénin. C’est une affaire qui a conduit député comme commerçants devant la justice. Les mesures d’assainissement du secteur pharmaceutique interviennent au terme d’un procès qui a débouché, mardi 13 mars 2018, sur la condamnation de plusieurs dirigeants de sociétés de distribution de faux médicaments à des peines de prison ferme.

Le Bénin a la réputation – avec son grand voisin nigérian – d’être la plaque tournante du commerce illicite des médicaments en Afrique de l’Ouest, les faux médicaments circulant notamment par le port de Cotonou. L’administration de Patrice Talon a décidé de combattre ce fléau qui tue près de 100 000 personnes chaque année en Afrique subsaharienne, selon l’Organisation mondiale de la santé. Des dizaines de tonnes de faux médicaments ou de médicaments qui échappent à la commercialisation officielle, ont été saisies et des dizaines de personnes arrêtées depuis le début de l’année 2017 au Bénin. Et depuis lors, la lutte continue.

Gloria AKOAKOU (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR