Le Béninois Libéré
Image default
Société

Fausse annonce de l’entrée des djihadistes à Cotonou : Le procès renvoyé au 27 juillet prochain

Il y a de cela quelques jours, des individus ont décidé de semer la psychose au sein des populations en annonçant via un audio abondamment relayé sur les réseaux sociaux, l’entrée des djihadistes à Cotonou.

Il s’agit d’un individu dont l’identité n’est pas dévoilé et un élu local du département du Plateau, identifiés comme auteurs de l’audio de la rumeur qui invitent les Béninois à limiter leurs travaux quotidiens de 18h à 06h du matin en raison de la présence des djihadistes à Cotonou. Les auteurs de cette information démentie par le Directeur Général de la Police Républicaine ont été promptement arrêtés grâce à une enquête ouverte à cet effet. Selon Frissons Radio, leur procès a été ouvert ce mercredi 22 juin 2022 au tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

Face au procureur près le TPI Cotonou, l’un des accusés a laissé entendre que son intention était d’aider sa population à travers la diffusion de l’information liée à la supposée présence des djihadistes à Cotonou. C’est ce qui l’a amené à faire un audio qu’il a donc diffusé dans un groupe Whatsapp. A l’issue de cette audition, le procès a été renvoyé au 27 juillet prochain par le président du tribunal.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR