Le Béninois Libéré
Image default
Société

Exposition des 26 trésors royaux restitués par la France : Atrokpo et son conseil municipal fiers de Talon

C’est dans un somptueux musée improvisé au palais présidentiel que les 26 trésors culturels restitués au Bénin par la France sont exposés depuis le 20 février dernier pour permettre au public de se projeter dans les réalités de l’histoire du peuple béninois.

Cette exposition à deux volets dénommée « Art du Bénin d’hier et d’aujourd’hui, de la restitution à la révélation…» est une initiative présidentielle portée par le 1er des Béninois SEM Patrice TALON.

C’est donc pour contempler cette magnifique beauté artistique que sur initiative du Maire Luc Sètondji ATROKPO, les membres du conseil municipal se sont rendus au palais de la marina ce jeudi 03 mars 2022.

Deux étapes ont marqué ce périple. L’Edile de Cotonou et sa délégation se sont d’une part plongés dans le passé à travers la visite des 26 œuvres culturelles du Bénin restituées par la France et ramenées à Cotonou le 10 novembre 2021, après 129 ans passés dans les musées français.

La 2ème étape de la visite a consisté à visiter une centaine d’œuvres de 34 artistes contemporains béninois qui montrent toute la vitalité artistique de la scène béninoise à travers une diversité de médiums, d’esthétiques et de techniques à travers la peinture, la sculpture, des dessins, etc…

Au terme de cette visite de près de deux d’horloge, visite guidée par des spécialistes bien expérimentés, les membres du Conseil Municipal ont exprimé toute leur émerveillement face à l’immensité de cette richesse et surtout au génie des artistes béninois. Tellement ils ne s’en revenaient pas, qu’ils n’ont pas trouvé de mots pour dire très exactement ce qu’ils ont ressenti au plus profond de leur cœur.

Séduite par le choc esthétique, le chef-d’œuvre artistique et culturel, l’Autorité municipale a pour sa part félicité le Chef de l’Etat et son gouvernement ainsi que les artistes et tous les exposants pour ces joyaux qui témoignent de la richesse de la culture béninoise. Il a pour finir lancé un message au peuple béninois: « Tous les béninois doivent se dire que c’est une obligation historique de venir ici au palais. Je voudrais appeler les cotonoises et cotonois à passer par ici pour ne pas se faire conter un événement historique assez important… »

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR