Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Exposition au Palais de la Marina : Vlavonou et ses collègues députés visitent les 26 trésors royaux restitués

Le président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou VLAVONOU à la tête d’une délégation de députés et  de responsables de l’Administration parlementaire a visité ce mardi 1er mars 2022 à la salle du peuple du Palais de la Marina, l’exposition intitulée : « Art du Bénin d’hier et d’aujourd’hui, de la restitution à la révélation : trésors royaux et art contemporain ».  Cette visite qui a duré plus de deux heures d’horloge a permis aux représentants du peuple d’apprécier le génie créateur des artistes aussi bien des temps anciens que contemporains. Aussi ont-ils salué cette initiative du président Patrice TALON qui vise à révéler le Bénin aux plans culturel et cultuel.

Scindés en deux groupes, les députés visiteurs ont parcouru dans un premier temps les 26 trésors royaux restitués récemment et ensuite dans un second temps les 106 œuvres contemporaines retenues de 36 artistes sous l’éclairage de Sandrine Bossou, responsable médiation de l’exposition et son équipe. Que ce soit le trône d’apparat du roi Ghézo en passant par la statue anthropomorphe, la statue anthropomorphe évoquant le roi Glèlè sans oublier les différentes œuvres des artistes contemporains comme Cyprien Tokoudagba, Yves Apollinaire Pèdé, Kiffouli Dossou… Cette exposition a plongé les députés dans leur histoire. À en croire  Sandrine Bossou, cette exposition renvoie à quelques grandes dates. Il s’agit du pillage des palais par des troupes françaises sous la direction du Général Dodds en 1892; du 26 août 2016 avec la demande officielle du président Patrice TALON à l’Etat français de restitution des biens culturels emportés pendant la colonisation et enfin du 10 novembre 2021, le retour au Bénin des 26 œuvres restituées par la France.

José PLIYA, chargé de mission du président de la république pour le patrimoine et le tourisme à la fin du voyage culturel n’a pas caché sa satisfaction. « … On a été très heureux de recevoir les députés qui ont été très attentifs aux différentes présentations. Ils ont posé beaucoup de questions et cela montre leur intérêt pour l’exposition. L’objectif est atteint… », a-t-il déclaré.

Les députés satisfaits

Pour le président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou VLAVONOU, le Bénin révélé, ce n’est pas seulement au niveau économique, industriel, agricole mais c’est également culturel et cultuel. Cette exposition, a laissé entendre l’autorité parlementaire, leur a permis de se replonger dans le passé, de traverser le présent et de se projeter dans l’avenir. Indubitablement, le génie créateur qui a permis d’organiser tout ceci est à saluer, a-t-il  insisté avant de remercier le président Patrice TALON qui dans sa vision prospective a estimé qu’on pouvait révéler le Bénin à l’international par nos œuvres d’art du passé en passant par le présent et dans l’avenir.

À son tour, l’honorable Mathieu ADJOVI n’a pu dissimuler la satisfaction qui se lisait sur son visage. « … Nous apprécions énormément le génie créateur de tous ces anciens Dahoméens qui ont élaboré les œuvres que nous avons vues dans la première salle, qui ont apprécié et  conçu ces œuvres. Nous regrettons malheureusement l’histoire qui a transféré ces œuvres de chez nous. Aujourd’hui, nous avons retrouvé ces œuvres et nous ne pouvons que saluer celui qui a travaillé pour leur retour et organiser cette exposition. C’est une chose extraordinaire et je voudrais que ceux qui ne connaissent pas le Dahomey et le Bénin viennent visiter cette exposition. Je voudrais dire merci à tous ceux qui ont travaillé pour la beauté de la culture béninoise pour que réellement le Bénin révélé soit ce Bénin de la culture tout en ayant été le Bénin de l’économie, le Bénin industriel, agricole… » A déclaré l’élu du peuple.

Enfin l’honorable Romarique Senami MEDEGAN FAGLA s’est dit émerveillée par cette exposition.

« …C’est un parcours qui part de 1890 à aujourd’hui. Nous avons eu la chance de voir ces œuvres fabriquées et entretenues. C’est un moment de grâce et d’émotions pour nous. Cette exposition nous a permis de voyager, de voir ce que nos artistes faisaient déjà et de voir qu’aujourd’hui non seulement des artistes continuent à créer avec les mêmes valeurs que par le passé mais de découvrir ce que les jeunes artistes font aujourd’hui. C’était merveilleux. Plus que spirituelle, cette exposition est une reconnexion à soi, à l’histoire. Cela nourrit le patriotisme, la fierté d’être béninois…. » A-t-elle martelé. Il faut dire pour finir que cette exposition enregistre environ 2000 visiteurs par jour.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR