Le Béninois Libéré
Image default
Société

Examens de fin d’année/2ème édition des séances gratuites de travaux dirigés au profit des candidats : Atrokpo pour de meilleurs taux de réussite

Donner toutes les chances à la commune de Cotonou de continuer par garder le flambeau de leader aux examens de fin d’année. C’est ce qui a motivé le maire Luc Sètondji ATROKPO et son équipe à initier depuis l’année dernière des séances gratuites de TD à l’intention des candidats aux divers examens. Après une première édition qui a été très concluante pour avoir permis d’améliorer les taux de réussite aux divers examens comparativement aux années antérieures, la municipalité de Cotonou a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin.

C’est donc pour rééditer l’exploit que le Premier Adjoint Randyx R. Romain AHOUANDJINOU accompagné des cadres de l’administration est descendu ce mercredi 13 avril dans les lycées techniques de la ville à savoir Coulibaly et Kpondehou pour procéder au nom du Maire Luc Sétondji ATROKPO en mission, au lancement officiel de la 2ème Édition des TD gratuits.

Ces séances de remise à niveau et de renforcement de capacités au profit des candidats de Cotonou qui constituent une première dans l’histoire de la commune, visent à impacter les apprenants des établissements publics et privés, des lycées techniques ainsi que des écoles des sourds-muets et des amblyopes. Elles sont conduites par des enseignants expérimentés ayant une bonne maîtrise des contenus et de la méthodologie.

Pour l’autorité municipale, cette  initiative vise à accompagner les efforts combien inlassables du gouvernement dans le domaine de l’éducation. <<la relève de qualité de demain, c’est les enfants d’aujourd’hui et il est important de bien les suivre >>, a t-il laissé entendre. C’est pourquoi, il a invité les candidats à consentir encore quelques sacrifices pour permettre à la commune de Cotonou de garder, comme à son habitude, la tête haute à ces examens. Il a pour finir rassuré que chaque année, la ville de Cotonou jouera sa partition.

Proviseurs, enseignants et apprenants, ont à leur tour salué cet engagement du Maire Luc Sètondji ATROKPO et de son équipe. Pour les candidats, cette initiative est une opportunité qui vient soutenir les efforts de leurs parents. C’est pourquoi, ils expriment leurs gratuites et sincères reconnaissances au Maire pour avoir pensé à leur avenir. Ils ont promis aux autorités de donner le meilleur d’eux-mêmes afin d’affronter dignement ces examens.

Notons que cette première phase concerne uniquement les candidats des séries  techniques qui n’avaient pas été pris en compte lors de la 1ère édition l’année dernière. Pour corriger le tir, l’autorité municipale a décidé cette année de démarrer un peu plus tôt par cette série, la première à ouvrir le bal des examens de fin d’année.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR