Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Évasion de Georges Bada : LE PREMIER RESPONSABLE À PUNIR

Les situations de deux poids deux mesures ne sont pas bonnes pour la Rupture. On ne peut arrêter les gardes commises à la surveillance du prisonnier Bada et laisser le premier responsable, le directeur de l’Agence pénitentiaire du Bénin, François Hounkpè.

Pour moins que rien, toujours pour des évasions, des directeurs avaient été limogés. Avec le cas Georges Bada qui est une grosse pointure de la Rupture, ancien maire Up et proche du président, une éventuelle absence de punition à l’encontre du premier responsable de l’Agence pénitentiaire du Bénin au détriment des petits policiers commis à sa surveillance, sonnera comme un favoritisme du gouvernement Talon.

La mise sous punition immédiatement du directeur François Hounkpè relève du bon sens et de la bonne gouvernance

Aboubakar Takou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR