Le Béninois Libéré
Image default
Société

Escroquerie sur fond de fausses promesses de tenue d’activités suspendues par la justice à la Mef Int Bénin : LES FIDÈLES MENACENT DE KIDNAPPER NOUKOUNYEFLIN ET SON GANG

(Ils veulent être remboursés maintenant qu’ils ont compris avoir été abusés par des faussaires)

L’heure est grave à la Mef Int Bénin. Ayant atteint une partie de leur but, vider les caisses de la Mission, les faussaires qui jurent par le diable de corrompre au besoin la justice pour dégager le Pasteur Fondateur Augustin Sossa, viennent d’inventer une nouvelle ruse afin de spolier les fidèles jusqu’à la moelle osseuse.

Sachant très bien qu’en l’état actuel des procédures judiciaires, ils ne peuvent plus mener les activités génératrices de revenus, ils programment tout de même lesdites activités. Le but étant de faire croire aux fidèles d’une possibilité de tenir lesdites activités pour les plumer jusqu’au dernier centime avant de se voir débouter par la justice béninoise.

C’était le cas en avril de cette année où deux mois auparavant, ils ont mis les fidèles sous pression pour leur prendre des cotisations en vue de la Convention annuelle. Et malgré le fait que leurs propres avocats les en ont dissuadés puisque la justice a suspendu toute activité de la Mission, ils ont continué. L’objectif principal étant de plumer les fidèles pour renflouer les caisses qu’ils avaient tôt fait de vider aussitôt qu’ils ont accédé aux couloirs de la caisse centrale de la Mission.

Et comme la loi s’impose à tous, il aura suffi d’une ordonnance en l’occurrence l’ordonnance n°11/PTA/2022 pour que les autorités administratives les mettent en demeure d’arrêter le désordre. Et comme le chien ne change jamais sa façon de s’asseoir, ils disent aux fidèles que c’est le fondateur de la Mission, l’apôtre des Nations, le Pasteur Augustin Sossa qui a empêché  la tenue de cette convention annuelle.

Il aura fallu que certains fidèles prennent connaissance de l’ordonnance n°11/PTA/2022 et les mises en garde des propres avocats des mutins, pour comprendre combien ils ont été floués par les amoureux de l’argent facile.

Voilà qui les a mis tous sur la défensive. Mais ils ne comptaient même pas faire d’actions quand ils ont commencé par apprendre un autre projet d’escroquerie en téléchargement.

En effet, les amoureux de l’argent facile annoncent encore deux séminaires. Un au profit des jeunes du 26 au 29 juillet 2022 et un autre au profit des femmes, du 31 au 02 septembre de cette même année. Deux activités qu’ils savent d’avance bien interdites. Mais comme l’intention est juste d’escroquer les fidèles, ils tiennent mordicus à atteindre cet objectif vénal.

Et c’est ce qui a fait monter la moutarde au nez des fidèles qui, appelant au secours le Pasteur fondateur, menacent de donner dans une violence jamais vue dans une Église si ces vautours continuent de prendre les fidèles pour du bétail commercial à sucer jusqu’aux os.

Nous allons revenir sur le conseil extraordinaire mais clandestin qu’ils ont récemment organisé pour la mise en place d’une série d’actions visant à intimider justice et presse qui s’inscrivent dans la manifestation de la vérité.

À suivre donc.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR