Le Béninois Libéré
Image default
Société

Escroquerie QNet au Bénin:18 jeunes camerounais arrêtés et d’autres activement recherchés

Un réseau d’escroquerie en ligne connu sous l’appellation QNet a été démantelé par les forces de l’ordre ce vendredi 22 avril 2022. À la tête de ce réseau, des individus de nationalité camerounaise qui opèrent dans la commune d’Abomey-Calavi, précisément dans l’arrondissement de Tankpè.

143 personnes au total sont entrées dans les filets de ces divorcés sociaux. Ces victimes sont essentiellement de nationalité camerounaise comme leurs bourreaux. Le mode opératoire des membres de ce réseau consiste à faire miroiter à leurs cibles, un emploi bien rémunéré au Bénin. A leur arrivée, les membres de ce réseau font croire aux victimes qu’il ne s’agit pas plutôt d’un emploi, mais d’une opportunité d’affaires, pouvant faire d’eux des millionnaires. Ainsi ils exigent à ces derniers un droit d’entrée de 500.000 francs CFA. En plus, les victimes doivent recruter d’autres proches à eux, afin de débloquer leurs gains.

Les victimes retrouvées sur les lieux, lors de la descente vivent dans un milieu insalubre, avec une alimentation inadéquate. 18 individus ont été placés sous mandat de dépôt ce vendredi 22 avril 2022, dans cette affaire. Les autres en fuite sont activement recherchés par les forces de l’ordre béninoises.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR