Le Béninois Libéré
Image default
Société

Escroquerie en pharmacie : Un pharmacien écope de 10 ans de prison ferme

  La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) a condamné, lundi 04 juillet 2022, un pharmacien à 10 ans de prison, 10 millions FCFA d’amende et 200 millions FCFA à rembourser à une société pour abus de biens sociaux.

Le premier dossier examiné à la session criminelle de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET), lundi 04 juillet 2022, est relatif à une affaire d’abus de biens sociaux. Les faits remontent à 2015 où le mis en cause s’est approvisionné en produits pharmaceutiques avec des comptes fictifs créés au nom de la société Médipharm à hauteur de 200 millions FCFA. En 2018, la supercherie a été découverte. Le pharmacien a été arrêté et déposé en prison en 2020 pour « faux, usage de faux et faux en écriture ».

A l’issue du procès, le fautif a écopé de 10 ans de prison, 10 millions FCFA d’amende et est contraint de rembourser 200 millions FCFA à la société Médipharm pour « abus de biens sociaux ». Le pharmacien retourne en prison pour purger le reste de sa peine.

Ulrich AHOVISSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR