Le Béninois Libéré
Image default
Société

Ernest Kaho : L’étoile que la mort ne pourra empêcher de briller

Le monde artistique béninois a perdu un grand maître. Un talent a cessé de se mouvoir. C’est un polychrone qui impactera toujours ce monde tumultueux. C’est une lumière qui dissipera toujours  l’obscurité des cœurs des amateurs du cinéma et de la comédie. L’artiste ne meurt jamais dit-on.

Il n’est plus du monde visible. Il s’est éteint ce mercredi 25 mai 2022, au Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou. Comédien, écrivain et acteur, Ernest Kaho, père d’une fille, est décédé à l’âge de 56 ans suite à des maladies.

Figure emblématique du téléfilm « Taxi brousse », Guy Ernest Kaho par son abnégation et sa rigueur, a toujours su se faire distinguer dans son travail. Son décès a engendré un découragement total dans le rang de ceux avec qui il a cheminé.  « C’est ma génération, j’ai fait des expériences avec lui. Ernest est un acteur qui ne fait pas d’erreur. Il aime travailler avec des gens intelligents. C’est un maître qui a presque dépassé la limite de l’enseignement du cinéma », a regretté le comédien Oncle Bazar. Au microphone de Frissons Radio, Oncle Bazar a invité le peuple béninois à accueillir cette nouvelle autrement. L’idéal selon lui est de continuer à contempler toutes les qualités de cet homme à travers ses œuvres.

 Pour rappel, le comédien, écrivain et acteur Ernest Kaho a lancé un SoS pour ses soins médicaux, à travers une vidéo, dans le mois de mars dernier. En effet, il souffrait d’une insuffisance rénale chronique et d’un cancer. Son message a été favorablement reçu par le ministère du tourisme, de la culture et des arts. Ainsi, il a reçu le soutien financier et moral du gouvernement à travers la direction du fonds des arts et de la culture. Cependant, il est décédé laissant un grand vide dans la culture béninoise.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR