Image default
Politique

Entrée remarquable de Dakpè Sossou dans le bureau après de long mois de patience: L’He remercie le Chef de l’Etat et ses collègues députés

La patience est un chemin d’or. Seul à ne pas être reconduit dans le nouveau bureau de la 8e législature, l’honorable Dakpè Sossou a vu sa patience récompensée.

Il a été choisi par ses collègues députés pour siéger au poste de deuxième vice-président de l’institution parlementaire. Une reconnaissance pour l’homme qui n’a pas manqué de remercier sa famille politique Union Progressiste et aux 80 députés de l’Assemblée Nationale.

Mardi 1er Juin, l’élu de la 18 ème circonscription électorale et ancien maire de la Commune de Lokossa, le baobab Dakpè Sossou, a fait son entrée remarquable dans le bureau de l’assemblée nationale en tant que deuxième vice-président. C’est par un score de 78 « oui », 02 « non », « 00 » abstention, que le digne fils du Mono a accédé au bureau de l’institution parlementaire. Par ce vote, ses collègues ont choisi de lui renouveler leur confiance, lui qui était le seul à ne pas être reconduit dans l’ancien bureau de la 7e législature.

Fier de cette confiance portée en sa personne, l’honorable a d’ailleurs remercié ses pairs et le chef de l’État pour cette marque de confiance. ‹‹ Mon élection à ce poste n’a été possible que grâce à votre accord et je voudrais vous prier de me permettre de vous dire ma profonde gratitude pour cette marque de confiance renouvelée à ma modeste personne ››, a affirmé l’ancien maire de Lokossa. Il n’a pas manqué de remercier sa famille politique qu’est l’Union Progressiste. ‹‹ Je voudrais remercier toute la direction du parti ‹‹Union Progressiste ›› pour le choix porté sur ma personne et rassurer l’ensemble de tous mes camarades membres et sympathisants que j’accomplirai avec conviction et abnégation la mission qu’ils ont bien voulu me confier ››, a-t-il laissé entendre.

Élu au poste de deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Dakpè Sossou remplace le député Robert Gbian, élu au poste de premier vice-président de l’institution parlementaire, en remplacement de Mariam Talata Zimé. Ancien locataire de l’hôtel de ville de Lokossa, le nouveau deuxième vice-président fait partie des fidèles soutiens du président Patrice Talon.

Christ paterne HOUNHOUENOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR