Le Béninois Libéré
Image default
Société

Enseignement au Bénin : Le gouvernement suspend le contrat des aspirants grévistes


Pour violation de l’article 12 du contrat de travail, le Directeur de cabinet du ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, à travers une correspondance adressée aux directeurs départementaux du Mono, Ouémé et de l’Atlantique, a instruit la suspension du contrat des aspirants signataires de la motion de grève.

L’accès au collège d’enseignement est donc interdit à ces enseignants revendicateurs. Les chefs d’établissements sont avisés à veiller à cette décision car selon la correspondance envoyée par le Directeur de cabinet du ministre, ces aspirants auraient violé l’article 12 du contrat de travail.
Selon l’internaute Ferdinand Missenhoun, l’un des signataires de la motion contacté par le média en ligne BENIN WEB TV, « aucun aspirant n’a encore signé de contrat ». Il confie « qu’ils n’ont pas eu notification de la suspension de contrat car pour le compte de cette année aucun contrat n’a encore été signé ».
On dira que la réponse du berger a été donnée à la bergère car face à l’entrée de grève des Aspirants au Métier d’Enseignant (AME), le gouvernement a sorti une décision de suspension du contrat des enseignants concernés. Alors face à cette décision ministérielle est-ce à dire que les enseignants n’ont plus droit aux 10 jours de grève dans l’année ?
Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR