Le Béninois Libéré
Image default
Benin Société

Education au Bénin : Les AME déposent une plainte contre le ministre KOUARO

Quelques jours nous séparent de la nouvelle rentrée scolaire. A cet effet, les aspirants au métier de l’enseignement (AME) du secondaire lancent un appel au gouvernement du Président Patrice Talon afin que ce dernier revoie leurs heures de travail par semaine. C’était à la faveur d’une plainte publiée sur la page Facebook « Le Journal des AME ».

A bout de souffle, les aspirants au métier de l’enseignement ont accusé le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle Yves Chabi KOUARO de ne pas mettre en application l’arrêté 069 du 27 novembre 2019. Selon cet arrêté, une précision a été faite concernant la charge horaire hebdomadaire des professeurs des enseignements secondaire général, technique et de la formation professionnelle. Selon l’article 3, les Professeurs certifiés et les Élèves Professeurs certifiés doivent exécuter vingt (20) heures de cours par semaine y compris les deux (02) heures d’animation pédagogique par discipline/spécialité effectivement enseignée et trois (03) heures d’activités sportives pour les professeurs d’éducation physique et sportive. Les professeurs adjoints et les élèves professeurs adjoints ont vingt-deux (22) heures par semaine y compris les deux (02) heures d’animation pédagogique par discipline/spécialité effectivement enseignée et trois (03) heures d’activités sportives pour les professeurs d’éducation physique et sportive. A en croire les AME, « si l’injustice n’est pas corrigée, c’est la faute au Ministère. Les Directeurs et Censeurs ne sont pas au-dessus du Ministère, ils sont à ses services. Et un arrêté est un arrêté, il doit être respecté. » affirme « Le Journal des AME ». Pour finir, ils invitent le ministre à prendre ses responsabilités pour répondre de leurs attentes

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR