Le Béninois Libéré
Image default
Société

Drame dans le septentrion: Plusieurs camps de bouviers brûlés par des agriculteurs

Dans la commune de Kouandé, des agriculteurs ont incendié plusieurs habitations de bouviers.  Ce désordre  a été semé dans la nuit du jeudi 03 mars 2022, dans le département de l’Atacora.

La nuit du 03 mars 2022 a été blanche pour de nombreux éleveurs de bœufs dans le village de Tokoro, commune de Kouandé. En effet, des agriculteurs ont mis le feu dans plusieurs camps où vivent des bouviers.  Le bilan fait état de six (06) camps des bouviers détruits. En plus des dégâts matériels, une fille a été brûlée au cours de ces agitations.

Selon les informations rapportées par Frissons Radio, les agriculteurs se sont révoltés suite à la découverte du corps d’une dame dans le village de Tokoro, non loin d’un camp des éleveurs. Pour eux, cette dame aurait été tuée par les bouviers en raison du litige domanial qui oppose les agriculteurs aux éleveurs. Ils se sont alors rendus aux camps des bouviers pour assouvir leur soif de vengeance.

La police s’est rendue sur les lieux pour tenter d’apaiser les tensions et mener les enquêtes.

Brunelle TCHOBO (stag)   

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR