Le Béninois Libéré
Image default
Société

Dossiers criminels : un détenu brille par son absence à son procès

 Un homme accusé d’avoir assassiné son épouse a brillé par son absence devant le tribunal de Cotonou au cours de la session criminelle de ce mercredi 06 juillet 2022.

Ce dernier était placé en détention depuis le 03 juillet 2010, année au cours de laquelle s’est déroulé le drame. Selon les faits rapportés par le journal Banouto, cet homme, de nationalité béninoise vivant avec sa femme et ses deux enfants en Côte d’Ivoire, aurait invité cette dernière dans un hôtel situé dans le village Akoupé. Une dispute s’est éclatée entre le couple dans la chambre qu’ils occupaient au point où le gérant de l’hôtel a dû leur recommander moins de bruit au risque d’irriter les autres usagers de l’hôtel.

Chose surprenante, au lever du jour, plus aucun signe de vie venant de la chambre du couple. S’étant rendu à l’intérieur de la chambre pour se rassurer de la situation, le gérant de l’hôtel tombe dans une mare de sang dans laquelle giclait le corps inerte de la femme et plus aucune trace de son mari. Cette affaire a fait objet d’enquête et de poursuite judiciaire jusqu’à l’arrestation du suspect principal sur le territoire béninois.

Le 27 décembre 2021, l’accusé a été remis en liberté sur ordre de la Cour Constitutionnelle. Pour lui, son jugement ne devait intervenir que 05 ans après son arrestation. Ayant saisi la Cour Constitutionnelle à ce propos, celle-ci lui répondit favorablement. Il devrait donc comparaître devant la justice béninoise ce mercredi 06 juillet 2022, chose qui n’a pas été respectée. Le 02 août prochain est la date retenue pour l’ouverture d’une nouvelle audience sur cette affaire.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR