Le Béninois Libéré
Image default
Société

Don de vivres à la communauté musulmane de Nikki : Mariam Djaouga, une philanthrope hors pair pour les populations

Le mois du jeûne musulman est la  période propice pour cultiver  l’amour du prochain, l’amour de la justice et de l’égalité, le partage, et par-dessus tout, la piété. Ainsi, en ce moment où  toute de la communauté musulmane est en jeûne, la dame de fer Mariam Djaouga ou Mamou Djaouga a eu un geste d’amour à l’égard des musulmans de la commune de Nikki.

Non seulement très attachée aux valeurs de l’islam, mais aussi au bien-être des populations, Mariam Djaouga a une fois encore démontré son cœur d’or. Les bras chargés de vivres, elle a rendu visite aux ménages musulmans de la commune de Nikki en vue de les soutenir en ce mois de jeûne et prières. Mariam Djaouga a donc offert des emballages contenant du riz, du sucre, des bidons d’huile et autres produits vivriers à de nombreuses familles musulmanes.

Comme le disent les Saintes Écritures, « l’invocation de celui qui jeûne sera exaucée chaque fois qu’il rompt son jeûne ». Émerveillés par ce geste, les bénéficiaires n’ont eu que des bénédictions à l’endroit de cette philanthrope qui est toujours aux petits soins des populations.

Brunelle TCHOBO
 

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR