Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Distinctions de députés dans l’Onb : Illassa met en garde Talon

« Normal, beaucoup ne reviendront plus en 2023. Le Champion Patrice TALON prépare une retraite anticipée pour beaucoup des « Après nous, c’est nous » dans une sorte d’enterrement de première classe !!! » Analyse Benoît Illassa à propos de la distinction des députés dans l’Ordre national du Bénin. 2023 est une année cruciale pour un « enterrement » de la vieille classe politique au détriment d’une jeunesse à promouvoir.

Ce qui n’est sans conséquence. C’est pourquoi il prévient : « Le PR doit faire très attention à tous ses compagnons de la première heure qu’il ignore aujourd’hui alors que nous sommes dans le même navire !!! »
Avant de faire remarquer que « Les béninois sont un peuple dur qui sait encaisser des choses sans broncher. Mais attention au revers de la médaille. »
Ci-dessous l’intégration du l’analyse de Benoît Illassa.

Normal, beaucoup ne reviendront plus en 2023. Le Champion Patrice TALON prépare une retraite anticipée pour beaucoup des « Après nous, c’est nous » dans une sorte d’enterrement de première classe !!!

Même les ministres ont perdu le sommeil depuis la réélection car beaucoup ne connaissent pas les décisions du Boss à moins de lire dans une boule de cristal !!!

Vous allez en souffrir, mais vous n’allez pouvoir rien faire !!!

Mais tout cela a un revers de la médaille. Le PR doit faire très attention à tous ses compagnons de la première heure qu’il ignore aujourd’hui alors que nous sommes dans le même navire !!!

L’ivresse du pouvoir a ses limites. En politique, on ne remplace pas les compagnons d’infortune par les ouvriers de la 25eme heure. Le réveil pourrait être brutal. Le calme apparent qui règne actuellement peut réserver des mauvaises surprises !!!

Même le grand Mathieu , militaire de son état, l’a appris en 1989!à ses propres dépens !!! Tout le monde n’est pas béni oui, oui, ni cireur de pompes au Bénin. Quand le peuple veut se rebeller, il ne prévient jamais !!!

Les béninois sont un peuple dur qui sait encaisser des choses sans broncher. Mais attention au revers de la médaille. On ne gère pas un pays comme une épicerie où seuls les clients fidèles ont voix au chapitre !!!

Combien de personnes gèrent le pays aujourd’hui ??? La question m’a souvent été posée. À chaque fois j’ai botté en touche. Pendant combien de temps encore ???

A bon entendeur, demi mot !!!

IB

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR