Le Béninois Libéré
Image default
Société

Dissolution de l’Agence nationale de gestion de la gratuité de la Césarienne: Les raisons de cette mise à mort

L’Agence Nationale de Gestion de la Gratuité de la Césarienne (ANGC) créée par décret le 30 mars 2009 après 12 ans d’exercice disparait des institutions du gouvernement et laisse place désormais à une autre, l’Agence nationale de la Protection sociale qui s’occupera de ses activités. C’est par décret n°2022-001 en date du 05 janvier 2022, qu’elle a été dissoute par le gouvernement du Président Talon.

Il faut noter que cette agence faisait face à quelques difficultés qui entravaient le bon fonctionnement de cette unité dédiée à la survie des nouveau-nés. En effet, selon nos confrères de Triomphe Mag, « Depuis près de 10 ans, plus rien ne va à l’Agence nationale de gratuité de la césarienne (Angc). Une crise oppose deux importantes composantes de la structure de gestion de ce projet initié par l’ancien Président de la République Boni Yayi. A l’époque, la crise a pris une allure qui menaçait la survie de l’initiative qui a coûté près de trois milliards F cfa à l’Etat béninois.’’

D’abord, le Conseil d’Administration et le cabinet du ministre de la santé de l’époque ne s’entendaient plus sur le mode de gestion de l’Agence nationale de gestion de gratuité de la césarienne (Angc). »

Ce conflit serait né de l’arrivée à l’agence de trois agents permanents du ministère sans le consentement et une demande exprimée par la directrice d’alors. Ce conflit aurait couté son poste à la directrice et depuis le ver est resté dans le fruit. 12 ans après, tel un cancer, ce ver emporte l’agence qui disparait par décret signé du le président Patrice Talon, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni et le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin.

C’est la fin de cette agence dont le passif est transféré à titre universel à l’Etat et qui avait pour mission de concevoir les stratégies de définition de la qualité en matière de gestion de la gratuité de la césarienne, concevoir les stratégies de définition de la qualité en matière de gestion de la gratuité de la césarienne ; planifier\suivre et évaluer les activités afférentes à la recherche ; concevoir les stratégies de gestion de la réglementation en matière de gestion la gratuité de la césarienne ; concevoir la stratégie de gestion du contentieux ; concevoir la stratégie de coopération de l’Agence.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR