Le Béninois Libéré
Image default
Benin

DISCOURS DU CHEF DE L’ETAT SUR L’ETAT DE LA NATION: Les deux défis majeurs selon Talon

Le président Patrice TALON était face aux députés ce mercredi 29 décembre 2021 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo pour prononcer son discours sur l’état de la nation.

Devant un parterre de personnalités composé de ministres, députés, préfets et maire, le président Talon dans son discours a abordé deux défis essentiels à relever au cours des mois à venir. Il s’agit du défi sécuritaire face à l’escalade de la menace terroriste et du défi sanitaire qui engage la partition du Bénin pour faire reculer la pandémie de la Covid-19. « Nous devons rester lucide pour observer les menaces qui entravent notre développement. Nous avons deux défis majeurs : sanitaire et sécuritaire. » parlant des terroristes qui sévissent dans le nord du pays et de la Covid-19 qui décime les peuple. Et à ce propos, le président a rassuré les Béninois « Nous avons équipé nos forces de défense et de sécurité et les avons déployé vers les positions stratégiques du Bénin. Nous avons été agressés. Pensées aux soldats tombés dans la défense de l’intégrité territoriale.
Le gouvernement poursuivra les investissements pour que les effectifs et matériels soient considérablement renforcés pour qu’il n’y ait plus d’autres victimes. La coopération avec les autres pays sera renforcée. » Au-delà de la sécurité l’autre défi que doit relever le pays est celui sanitaire avec le Covid-19 qui continue de faire des victimes dans le monde et au Bénin. Sur cette question également le président a mis l’accent sur les efforts consentis pour atténuer les effets du mal. Selon lui la seule manière de vaincre ce mal reste la vaccination. Et à cet effet, il a appelé tous les non-vaccinés à se faire vacciner. «L’autre défi : le coronavirus. La situation au Bénin n’est pas désespérée. Les vaccins apportent des réponses pertinentes même si des réticences s’observent chez les populations. C’est un défi à relever à tout prix, en rassurant les populations face aux courants complotistes. Les vaccins restent les seules solutions objectives. Accent sur la sensibilisation et la vaccination de masse permettent d’améliorer les taux. »

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR