Le Béninois Libéré
Image default
Benin Politique

Discours du Chef de l’Etat sur l’état de la Nation: Les appréciations de l’He Robert Gbian

« … Je dois préciser que la grande annonce, c’est la volonté du président Patrice Talon de faire de ces mesures, quelque chose à effet immédiat dès le salaire du mois de décembre 2022 et cela concerne même les pensions des retraités. Lorsque nous disons devant les populations qu’il y a des raisons de soutenir le gouvernement du président Patrice Talon, en voilà les preuves. » A dit le Premier vice-président du parlement, Robert Gbian, Sgn adjoint du Bloc républicain (BR) dans son décryptage du message du Chef de l’Etat sur l’état de la Nation jeudi dernier.

À travers cet entretien, l’He Gbian donne ici les éléments à retenir dans ce message du président Talon devant la représentation nationale.

Vous avez suivi avec attention le message du Chef de l’Etat sur l’Etat de la Nation. Quelle sont vos impressions à chaud ?
Tout politique qui se bat aux côtés des populations pour leur épanouissement ne peut qu’être fier du message du Chef de l’Etat sur l’état de la Nation ce 8 décembre 2022. Les différents aspects abordés par le président de la République dans son message sont la preuve que notre pays le Bénin se porte de mieux en mieux depuis l’avènement du régime de rupture que le président Patrice Talon incarne. Comme il l’a lui-même dit, « le Bénin est un pays de progrès ». Mieux, le président Patrice Talon a dit que le sous-développement n’est pas une fatalité et que le vaincre est bien possible. Nous y sommes désormais au Benin.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué dans ce message du président Patrice Talon ?
Beaucoup de choses ! D’abord, le président Patrice Talon, a évoqué la situation sécuritaire au Bénin avec l’incursion depuis un certain temps des groupes terroristes en territoire béninois. Heureusement que grâce aux efforts du gouvernement qui appuie conséquemment nos forces de défense et de sécurité, la veille est maintenue pour mettre hors d’état de nuire ces groupes terroristes. Mieux, dans sa vision globale de lutte contre le terrorisme, le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon, vient d’avoir l’accord de ses homologues de la sous-région ouest africaine pour combattre l’ennemi jusqu’à son dernier retranchement. Il a aussi évoqué les avancées de notre pays dans plusieurs secteurs comme l’éducation, la santé, les transports, les infrastructures, la télécommunication et bien d’autres. Malgré les crises exogènes mondiales dues à la guerre entre l’Ukraine et la Russie sans oublier la pandémie du nouveau coronavirus et ses méfaits, notre pays le Bénin avance et c’est à mettre à l’actif du gouvernement du Bénin soutenu par le Parlement. Dans le secteur de l’éducation, le président Patrice Talon a mis l’accent sur les cantines scolaires avec la certitude que le taux de couverture de 100% des écoles primaires publiques sera atteint. Toujours dans le secteur de l’éducation, il a annoncé des transferts monétaires directs à 30.000 adolescents et élèves filles pour soutenir leur scolarisation pendant 3 ans et dès pour cette année scolaire 2022-2023, il a annoncé qu’à titre expérimental dans 20 communes, il y aura l’exonération des frais de contribution scolaire des élèves filles au second cycle de l’enseignement secondaire. Tout ceci nous réjouit et je crois qu’il n’y a pas meilleure manière de soutenir le social.

La grande annonce était l’amélioration des revenus des travailleurs
Justement ! Cela ne pouvait pas passer inaperçu. Mais je dois préciser que la grande annonce, c’est la volonté du président Patrice Talon de faire de ces mesures, quelque chose à effet immédiat dès le salaire du mois de décembre 2022 et cela concerne même les pensions des retraités. Lorsque nous disons devant les populations qu’il y a des raisons de soutenir le gouvernement du président Patrice Talon, en voilà les preuves. L’information a commencé par être diffusée depuis le dernier Conseil des Ministres et le Chef de l’Etat a apporté plus de précisions dans son message sur l’état de la Nation. Souvenez-vous que le président Patrice Talon a promis faire de son second quinquennat, un mandat hautement social. Les salaires connaîtront des augmentations de l’ordre de 66% pour les plus faibles revenus et de 12% pour les plus forts. Mieux, le président Patrice Talon estime que ce n’est pas encore suffisant. Tout ceci est le fruit de la bonne gouvernance et d’une utilisation rationnelle des ressources du pays par la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics. En tant que député à l’Assemblée, je suis particulièrement fier d’avoir œuvré pour que le gouvernement en arrive à toutes ces mesures et le président Patrice Talon l’a reconnu en saluant les députés de la 8ème législature pour la qualité des lois votées. Au sein du Bloc Républicain dont je fais partie, c’est plus qu’un sentiment de satisfaction. Le président de la République a dit que c’est aussi le combat des députés que nous sommes et je crois qu’avec ces paroles du président Patrice Talon nous confortent dans la défense des intérêts de nos mandants. Chaque fois que nous recevons les doléances de ces derniers, nous ne manquons de les remonter à l’Exécutif. Cela fait partie de notre rôle et nous comptons continuer de l’assumer.

Votre mot de fin
Je voudrais lancer un appel au patriotisme. Nous venons de loin et notre pays est plus que jamais sur le chemin du développement. Nous ne devons plus reculer et la contribution de chaque citoyen de ce pays comptera pour accroître la richesse nationale.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR