Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Difficile de vanter les qualités du président Talon: AYADJI L’A FAIT ET DEPUIS UN DÉBILE LE POURSUIT AVEC UNE HACHE

Qu’il nous souvienne que certains de nos compatriotes avaient failli même être lynchés pour avoir dit la vérité sur la bonne santé du président Talon quand des gens comme Ladislas Agbessi l’avaient déclaré mort et s’apprêtaient même à aller chercher sa dépouille à Rabat au Maroc.

C’est le Bénin qui est comme ça. Talon empêche de voler l’Etat et les paresseux et corrompus n’aiment pas.

Aujourd’hui le président Jacques Ayadji fait l’objet d’une attaque et d’une mauvaise interprétation de ses propos tenus au lancement du livre  » Ainsi parle Patrice Talon  » de Léandre Houngbédji. Son crime, il a osé rappeler les qualités d’homme d’ouverture, de consensus et de dialogue du président.

Exemple à l’appui, le président du Moele-Bénin a rappelé dans son intervention à cette cérémonie les circonstances qui lui ont permis d’adopter, d’aimer et de choisir de tenter tout au moins de venir à la cheville de son idole.

Il venait de jeter une grosse pierre dans la chapelle des mécréants qui ne rêvent que de boire le sang de l’agneau Patrice Talon. Un conseiller communal inconnu au bataillon, bondit sur un forum whatsapp dans une intention vengeresse de détruire le président Ayadji, monter son ministre Hervé Hehomey contre lui et voir s’il n’y a pas une éventualité que le président Talon lui-même se sente concerné dans cette interprétation grossière et mal formulée qu’il fait des propos du président du Moele-Bénin.

Comme on sait le faire dans le pays,  il a pris le soin de sortir du contexte, chaque phrase et mots utilisés pas Jacques Ayadji pour fabriquer son cocktail molotov non inflammable. C’est ce qu’on appelle  »jeune » chez nous au Bénin. Des enfants diaboliquement intelligents juste pour nuire. Mais jamais capables de fabriquer un morceau de sucre.

Personne ne cherche à savoir ce que le Blanc à ajouter à la phrase : le Bénin est le quartier latin de l’Afrique. Le reste de la phrase est déplorable.

Aboubakar Takou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR