Le Béninois Libéré
Image default
Société

Détournement de fonds à la BEF : Le couple Moumouni condamné respectivement à 7 et 5 ans de prison

La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) a requis 7 ans de prison fermes et 50 millions d’amende  contre la policière comptable de la Brigade économique et financière BEF. Dalila Bissaloue Yérima est accusée de vol et blanchiment de capitaux. La sentence est tombée ce lundi 18 juillet 2022 à l’issue du procès.

Son mari Alahassane Moumouni, également impliqué dans cette affaire, n’a pas échappé à la sentence. Il est condamné à 5 ans de prison fermes et 50 millions d’amende toujours pour le même motif.

Il faut rappeler que le lundi 20 juin dernier, suite aux aveux de la comptable reconnaissant avoir détourné 14 millions de francs CFA des caisses de la BEF, le premier substitut du procureur de la CRIET avait condamné Dalila Bissaloue Yérima et son époux respectivement à 10 et 5 ans d’emprisonnement fermes.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR