Image default
Politique

Détenue pour « association de malfaiteurs et terrorisme » : Le procureur spécial autorise Madougou à voir son avocat français

Détenue pour « association de malfaiteurs et terrorisme », l’opposante Réckya Madougou, incarcéré depuis mars, a pu s’entretenir avec l’un de ses deux avocats français, en fin de semaine à la prison civile de Missérété.

Information relayée par Radio France international qui précise par le biais de son correspondant au Bénin, Jean-Luc Aplogan, que « Les deux rencontres, entre sa cliente et son conseil ont duré 4 heures et demi au total, dans un parloir particulier et sous surveillance stricte… Une vitre le séparait de sa cliente ». Une rencontre autorisée par le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). « Avec son confrère béninois, Me Renaud Agbodjo, Me Vey a déposé à la fin de son séjour, et a formulé plusieurs demandes au procureur spécial en faveur de sa cliente, il souhaite qu’on lui restitue tous ses appareils électroménagers et qu’on l’autorise à avoir accès à ses proches », confie toujours Rfi.

Dans son rôle d’avocat, nous apprend la Radio France international, Me Antoine Vey «  annonce pour la fin de la semaine prochaine, un document qui présentera pour la première fois la version des faits de Réckya Madougou, mais aussi compte saisir le groupe de travail sur la détention arbitraire à Genève pour signaler le cas Madougou »

A.k

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR