Politique

Désignation du candidat du Prd à la présidentielle 2021 : Talon, le choix de la raison pour les Tchoco-Tchoco

Après avoir connu l’échec avec la coalition Lionel Zinsou en 2016 et su se ressaisir en rejoignant la rupture, le Parti du Renouveau Démocratique (Prd) n’a pas pu s’en sorti à l’issue des scrutins qui ont eu lieu. 2019 avec les législatives où Me Adrien Houngbédji et les siens ont été écartés par la Céna lors de l’étude des dossiers.

Et 2020 avec les communales et municipales, bien qu’ayant pris part, ils n’ont pas pu obtenir les 10% nécessaires sur le plan national pour se voir attribuer des sièges. Aujourd’hui, les enjeux sont au niveau de l’élection présidentielle d’avril prochain où le Prd qui n’a pas aucun élu pour espérer avoir des parrainages nécessaires, est en train de s’activer pour le choix de son candidat à cette élection. C’est fort des recommandations des cadres et membres du bureau restreint du parti issues de la rencontre du samedi 16 janvier 2021, que le leader charismatique des Tchoco-Tchoco, Maître Adrien Houngbédji, s’est lancé dans une large consultation avec des rencontres chez lui pour la détermination de ce candidat.

Si pour le moment, les militants sont toujours dans l’attente, il y a une certitude qui devrait plus prévaloir du côté de parti. Continuer sa dynamique de faire toujours partie de la mouvance en optant pour le candidat Patrice Talon pour cette présidentielle et rejoindre ainsi les autres partis de la mouvance qui ont déjà fait ce choix : Moele-Bénin, BR et UP en attendant que l’Udbn ne s’invite à cette table parce que de la mouvance aussi.

En d’autres termes, Adrien Houngbédji doit faire prévaloir la raison et suivre sa logique de ne plus faire l’opposition en choisissant Talon comme candidat des Tchoco-Tchoco. C’est ce qui est logique pour ce parti au risque de foncer droit dans le décor. Car avec Talon, l’Arc-en-ciel pourrait continuer à briller en s’évitant une 3ème humiliation.

Articles Similaires

Lutte contre la corruption sous la Rupture : Le Dircom Houngbédji décortique le combat de Talon

Le Béninois Libéré

Tournée du chef de l’Etat. Le maire Ahyi et Grand-Popo en symbiose avec Talon

Le Béninois Libéré

Selon le magazine international « Finacial Afrik » :ROMUALD WADAGNI MINISTRE DE L’ANNÉE 2020

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.