Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Désignation de Djogbénou à la tête de l’UP : « L’Union Progressiste avait besoin d’un grand réaménagement. » selon Orden Alladatin

Désigné samedi dernier à la tête du parti Union Progressiste, le professeur Joseph Djogbénou reçoit déjà des félicitations et messages de soutien de part et d’autre.  Ce weekend c’est Orden Alladatin, reçu sur la télévision nationale qui a expliqué les opportunités qu’aura l’Union Progressiste avec à sa tête Joseph Djogbénou pour la diriger.

Après sa démission de la présidence de la cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou a lors d’un point de presse annoncé son retour à sa vie politique avec à la clé être candidat à tout ce que l’UP décidera. Un retour bien accueilli par l’Up qui lors d’une réunion extraordinaire du bureau politique de l’UP tenue le samedi 16 juillet 2022, l’a propulsé à la présidence du parti. « On ne s’est pas fait prier. Il a dit qu’il retourne à ses amours, à son parti. Il a dit qu’il était prêt à saisir toutes les missions que son parti voudra ». A dit Orden Alladatin.

 Selon ce dernier, l’Union Progressiste étant déjà dans un élan de restructuration, l’occasion était à saisir : « Nous étions dans cet élan de restructuration, on en a profité pour mettre le turbo Joseph Djogbénou avec de la sensibilité au genre, en tissant la nouvelle corde à l’ancienne.».  Car ajoute-t-il, « il y avait des réajustements techniques qu’il fallait faire au niveau des instances centrales du parti. »

La situation des membres du parti, devenus députés et maires, participant aux activités du bureau politique sans un statut formel au sein dudit bureau, la désignation de Joseph Djogbénou comme président du parti Union Progressiste et bien d’autres sujets étaient au cœur des échanges de cette réunion extraordinaire du samedi dernier.

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR