Quotidien

Descente du chef de l’Etat à Bohicon : au sujet de la réforme du système partisan : Le maire d’Almeida tire chapeau à Talon

Comme on s’y attendait, le maire de Bohicon a sorti le grand jeu pour offrir un accueil digne au chef de l’Etat. C’est donc une foule en liesse qui a reçu avec déférence le président Patrice Talon et sa délégation dès son entrée dans la ville carrefour, dernière étape de sa tournée dans le département du Zou.

Ainsi, massivement mobilisée pour témoigner au Chef de l’Etat l’intérêt qu’elle porte à la concrétisation des projets du programme d’actions du gouvernement, les populations de Bohicon ont très tôt fondu en joie et satisfaction pour recevoir le chouchou des Béninois, le président Talon.

Une prouesse du «bon Leader, du bâtisseur du développement », que ces dernières par la voix, du maire Rufino d’Almeida, n’ont pu s’empêcher de saluer. Après donc les civilités entre le président et les populations, l’édile de Bohicon, dans son discours globalement positif, n’a pas manqué de louer l’audace et la détermination du chef de l’Etat dans la conduite des réformes notamment celle portant sur le système partisan.

« Vous avez dit non aux partis régionalistes en réformant le système partisan », a laissé entendre le successeur de Luc Atrokpo. Convaincu de ce que l’actuel locataire de la Marina a réussi là où ses prédécesseurs ont ‘‘tapé poteaux’’, Rufino d’Almeida a témoigné sa gratitude au Chef de l’État pour les projets d’asphaltage de voix qui ont métamorphosé certaines agglomérations de Bohicon, pour les projets de construction de la route Carrefour Zapkô-Djidja.

Talon et Bohicon, une vieille histoire d’amour

Satisfait de l’accueil à lui réservé, le président de la République, pour sa part, a fait savoir qu’entre Bohicon et lui c’est une vieille histoire d’amour. « Cette confiance que le peuple béninois m’a exprimée il y a 5 ans, a commencé par Bohicon », a déclaré le numéro 1 des Béninois devant les forces vives de la ville carrefour. S’adonnant au même exercice comme dans les autres communes parcourues, Patrice Talon a fait un tour d’horizon des réalisations de son programme d’actions, secteur par secteur, au cours du mandat qui s’achève.

En attendant sa déclaration de candidature, les populations de Bohicon ont déjà pris position : « face à l’histoire et au nom de votre devoir pour la prospérité nous aurons tort d’arrêter cette marche vers le développement » a indiqué le maire avant d’ajouter que Bohicon et tout son conseil communal invite Patrice Talon à un second mandat. C’était tout simplement époustouflant. Et l’étape de Bohicon démontre que le cap de la ferveur qui caractérise depuis le début la tournée de reddition de compte du chef de l’Etat, est maintenu.

Justin KIKI

Articles Similaires

Séance de travail entre les Cours constitutionnelles du Bénin et du Gabon : Fructueux échanges entre le Professeur DJOGBENOU et Mme MBORANTSUO

Le Béninois Libéré

Remise de secours aux personnes vulnérables du département du Littoral : La clé de Tognifodé contre la pauvreté

Le Béninois Libéré

Célébration de la 2ème bougie du parti du Cheval cabré : Le BR en fête hier

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.