Image default
Société

Dernier hommage à Me Marcelin ZOSSOUNGBO : Pour Djogbénou » c’est un adieu rempli d’espérance »

Le président de la cour constitutionnelle le professeur Joseph Djogbénou a pris part à la cérémonie d’hommage en présence des membres de la famille de l’illustre Disparu, Me Marcelin Zossoungbo qui a tiré sa révérence. Le tribunal de première instance de Cotonou étant calme pour le moment s’est figé un instant le temps qu’un digne hommage soit rendu à Mr Marcellin Comlan Zossoungbo président de la chambre nationale des huissiers de justice du Bénin décédé d’une façon tragique le 31 janvier dernier. Djogbénou Au nom des institutions de la République a présenté les condoléances aux familles du disparu et au monde judiciaire.  Il a aussi gardé un émouvant souvenir de l’illustre disparu. » Je rends hommage à un ami, un frère, à un compagnon. C’est un adieu rempli d’espérance. Son départ nous presse de vivre » dit-il. Pour le président de la Cour Constitutionnelle le défunt est un éminent homme car ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui peuvent témoigner de son énergie et de sa remarquable richesse humaine. L’émotion qui régnait autour de la disparition du feu Marcelin Zossoungbo a transcendé les corps de métier, des policiers, militaires, architectes, géomètres qui sont venus déposer des fleurs sur son cercueil. De profession Huissier de justice très bien connu, il a prêté serment en 2004 devant le tribunal de première instance de Cotonou. Il est décédé à l’âge de 52 ans laissant derrière lui une veuve et des enfants.

Christ-Paterne HOUNHOUENOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR