Le Béninois Libéré
Image default
Société

Dénonciation de l’escroquerie de MTN : Le coup de gueule d’un acteur politique

 A la suite de notre dénonciation de l’escroquerie du réseau de téléphonie mobile MTN, l’acteur politique Chabi Woure Boukoukpin, Bertin Koovi, s’est aussi joint à travers un audio  à ce combat contre cette arnaque à haut débit de cette société étrangère résolument décidée à gruger les populations jusqu’au moindre centimes.

« C’est MTN qui paye 5% sur ce que le client lui paye à chaque fois qu’il a recours à MTN pour envoyer de l’argent à un correspondant. Les clients de MTN doivent dire non à l’escroquerie de MTN. » Déclare le président l’alliance Iroko.

Afin de ne pas se tromper dans cette campagne de dénonciation de violation de la loi, il précise : « Ce n’est pas une haine politique qui va faire changer la situation. Les clients de MTN doivent se mobiliser à boycotter le réseau MTN. »

Son message

De l’escroquerie de MTN.

MTN viole la loi

En application au code général des impôts, l’opérateur de téléphonie mobile MTN impose à compter de ce vendredi 11 Mars 2022, une taxe contributive de 5%  à ses clients.

En effet, cette taxe dite contributive est prévue par le titre 1 et le chapitre 4 de la Loi N° 2021 – 15 DU 23 Décembre 2021 portant code général des impôts en République du Bénin. Ce taux s’applique au frais de transfert et non au montant transféré.

C’est MTN qui bénéficie de frais de transfert c’est donc à MTN de payer les 5% de ce qu’il gagne chez le client.

Toute application est une violation de la loi.

Le directeur des impôts l’a bien expliqué et il avait raison.

C’est MTN qui paye 5% sur ce que le client lui paye à chaque fois qu’il a recours à MTN pour envoyer de l’argent à un correspondant.

Les clients de MTN doivent dire non à l’escroquerie de MTN.

Le gouvernement béninois doit protéger la population béninoise.

Il y a un organisme qui s’occupe de la régulation et de l’activité des Gsm.

En fin le directeur général des impôts doit se prononcer et dénoncer MTN.

Les députés qui ont voté la loi doivent aussi vite dénoncer MTN.

À ceux qui accusent déjà le président Patrice Talon je dis qu’ils se trompent.

Ce n’est pas à Patrice Talon de veiller à la bonne application de la fiscalité au Benin.

À chacun son rôle dans une république.

Ce n’est pas une haine politique qui va faire changer la situation.

Les clients de MTN doivent se mobiliser à boycotter le réseau MTN.

Il y a Moov sur le territoire national.

Il faut dans tous les foras dénoncer MTN.

Ce n’est pas au client de payer la taxe à sa place.

Chabi Woure Boukoukpin

Bertin Koovi.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR