Le Béninois Libéré
Image default
Société

Démantèlement des arnaqueurs de Tiens Group : Une trentaine d’agents arrêtés et le patron des faussaires en cavale

Cela a trop duré, mais comme le dit l’adage mieux vaut tard que jamais. Le week-end dernier, les éléments de la police républicaine ont fait une descente inopinée au siège du groupe Tiens aux activités louches réputées dans le placement d’argent.

Cette descente de la police républicaine pour sifflet la fin de la récréation, a permis d’arrêter près d’une trentaine agents du groupe ainsi que la femme du patron. Absent sur les lieux lors de l’opération, le patron du réseau de faussaires a pris la poudre d’escampette et est activement recherché par la police.

En effet, Tiens Group est un conglomérat multinational chinois et une société de marketing à plusieurs niveaux dont le siège est à Tianjin, en Chine. Exerçant depuis plusieurs années au Bénin, ils vendent du leurre aux pauvres Béninois à qui ils promettent des taux faramineux qui doivent verser un droit d’adhésion avoisinant près de 160.000 francs.

Embarqués par les arnaqueurs dans de l’illusion qui dès les premières semaines, ils font tripler le gain des clients qui au fil du temps deviennent addicts et ne peuvent plus rebrousser chemin.

Au final, ces clients deviennent des agents marketing au profit de la structure en ramenant de nouveaux déposants. Si par le passé nous avons connu ICC service qui a marqué négativement les Béninois cette fois-ci, c’est la version avancée.

Heureusement que les mesures ont été prises pour mettre fin à la pagaille, les individus sont gardés à vue à la BEF à Aglangandan en attendant d’être incessamment présentés au procureur dans les prochains jours.

 Nel Charbel KOFFI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR