Image default
Politique

Demande d’évacuation de Reckya Madougou : Alain Orounla se prononce

« Lorsque le cas nécessite une évacuation, il y est donné une suite favorable. » à fait comprendre, Alain Orounla, Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement. Il s’était prononcé face à la presse ce mercredi 05 mai 2021, au terme de la traditionnelle séance du Conseil des ministres.

S’il a un sujet qui nourrit l’actualité béninoise depuis le 5 mars 2021, c’est bien l’affaire Reckya Madougou. L’ex ministre du président Boni Yayi dans les liens de la justice béninoise depuis lors, pour « financement du terrorisme », consume sa pénitence à la prison civile de Missérété. La dernière nouvelle dans l’affaire de la candidate des Démocrates recalés à la présidentielle du 11 avril dernier, est bien la demande d’évacuation sanitaire de la mise en cause, sollicitée par ses avocats.

En effet, dans une correspondance adressée au ministre de la Justice, Séverin Quenum, les avocats de l’opposante Reckya Madougou ont fait part au Garde des Sceaux, leur intention de solliciter une évacuation sanitaire pour leur cliente qui aurait été victime d’un malaise dans la nuit du 22 au 23 avril, a fait savoir Maître Nadine Sakponou. Cette requête, selon vraisemblablement les propos de Maître Orounla, ne pourrait être recevable. 

Pour le ministre, le gouvernement reste serein et fait entière confiance à la justice qui prendra les résolutions nécessaires. « En tout état de cause, le gouvernement reste serein et fait confiance au service judiciaire et pénitentiaire pour examiner avec rigueur et aussi avec bienveillance, toute demande appuyée par des pièces et y donneront des réponses qui s’imposent », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

En attendant son jugement pour être définitivement fixé sur son sort, dame Reckya Madougou, tel un liège qui flotte sur l’eau, devra patienter le temps qu’il faudra en espérant voir ses avocats joindre les deux bouts de la ficelle pour la sortie d’affaire. Affaire à suivre…

Nel Charbel KOFFI (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR