Image default
Culture Société

Déjeuner de lecture autour des livres Mathieu Kérékou, le roi David des temps modernes, et Patrice Talon, Le Messie : Ignace Dossou révèle le mystère de la réincarnation

Le samedi 13 novembre 2021 au domicile Constantin AMOUSSOU s’est déroulé un déjeuner de lecture autour des livres : Mathieu Kérékou, le roi David des temps modernes, et Patrice Talon, Le Messie.

Dans ces ouvrages qui entremêlent deux milieux presque incompatibles : la politique et la religion, l’auteur révèle au lecteur le mystère de la réincarnation appelé ‘’Djoto’’. Au cours de cette cérémonie d’avant-première, avant celle du lancement proprement dit, l’auteur Ignace Dossou dans une démarche scientifique a décidé de soumettre ses nouveaux ouvrages à l’appréciation de la critique avant de le servir au public de manière officielle au cours du lancement.

En effet, en présence de plusieurs éditeurs, du préfacier Rodrigue Atchaoué également écrivain et éditeur, d’un collège de lecteurs, de journalistes, de pasteurs, apôtres, parents et amis, l’hôte et présentateur Constantin Amoussou a donné un avant-goût de l’ouvrage à l’entame de la cérémonie. Après l’intervention du préfacier qui dans un témoignage franc dit : « la réception du manuscrit, j’ai voulu tout d’abord traiter l’auteur de prétentieux en raison du titre de son ouvrage. » Des propos qu’on pourrait justifier de bien avenus. Puisque traiter Mathieu Kérékou, le roi David des temps modernes, et Patrice Talon, le Messie serait véritablement osé. Mais après lecture, « j’ai été surpris à la lecture du manuscrit, par la ressemblance des personnages et des faits actuels avec les récits de la Bible ».

Et comme tout auteur qui se veut véritablement pédagogique, les ouvrages sont passés au crible des lecteurs qui chacun dans sa clairvoyance à révéler des points d’ombres ou des incompréhensions que pourraient soulever tout lecteur averti. Et comme si cela ne suffisait pas, les invités à cette cérémonie de lecture ont également eu le privilège de porter à l’auteur leurs appréciation et inquiétudes sur un certain nombre de questions soulevés par ces ouvrages. Dans les méandres de ces  deux thèmes, l’auteur révèle au lecteur le mystère de la réincarnation appelé ‘’Djoto’’ dans la plupart des langues du Sud Bénin.

Une véritable intrigue pour certains qui ont cherché à comprendre cette pratique que l’on retrouve dans les rituels africaines en général et béninoise en particulier. Ce que l’auteur a expliqué avec plusieurs exemples à l’appui quitte à le découvrir dans l’ouvrage qui sera publié très bientôt. Ce déjeuner de lecture très apprécié par les invités au regard de leur attrait, s’est achevé dans une ambiance conviviale.

Arnaud KOUMONDJI      

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR