Le Béninois Libéré
Image default
Société

DÉGRADATION DE L’AXE PARAKOU-PÈRÈRÈ-NIKKI-NIGÉRIA : Hêhomey reprend encore sa truelle

Suites aux dernières pluies enregistrées dans la zone septentrionale du pays, l’axe Parakou-N’dali-Nikki-Nigéria a subi de sérieuses avaries.

Un pont a cédé à hauteur de Douroubé dans la commune de N’Dali, rendant la route totalement impraticable pour les véhicules et difficiles d’accès pour les motocyclistes. Cet axe qui relie les localités Parakou-Pèrèrè-Nikki-Nigeria est plus court que l’axe Parakou-N’Dali-Nikki. Un raccourci pour les usagers et les commerçants qui utilisent plus cette route pour réduire les dépenses.

Donc en termes d’économie cette voie qu’il faut privilégier pour maintenir le dynamisme du commerce dans la zone. Le ministre des transports et des infrastructures routières Hervé Hêhomey et son directeur des infrastructures sont donc sollicités dans cette situation pour rétablir avec diligence ce pont qui en termes d’économie joue un grand rôle dans le déplacement des produits de consommation.

AK

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR