Politique

Déclaration d’appartenance à l’opposition : Les Démocrates officiellement contre le pouvoir Talon

« Nous voudrions réaffirmer solennellement à la face du monde que notre Parti, le parti « LES DEMOCRATES » appartient à l’Opposition au régime du Président Patrice TALON.

En conséquence, nous accomplissons les formalités d’usage pour assumer avec responsabilité et perspicacité ce statut. » A déclaré le président du parti Les Démocrates, Eric Houndété. Autrement dit, Les Démocrates ont décidé de clamer haut et fort leur statut d’opposants au régime de la rupture du président Patrie Talon. C’est à travers une Déclaration d’appartenance à l’opposition. Lire ci_dessous la quintessence de cette déclaration.

DECLARATION D’APPARTENANCE A L’OPPOSITION

Mesdames et Messieurs les Responsables à divers niveaux du

Parti « LES DEMOCRATES (LD) » ;

Chers Militantes et militants ;

Amis et Sympathisants ;

Mesdames et Messieurs ;

Conformément à ses pratiques républicaines, le Parti « LES DEMOCRATES » fait ce jour jeudi 21 janvier 2021, une déclaration qui obéit aux prescriptions de la Loi 2019-45 du 25 novembre 2019 portant statut de l’Opposition en République du Bénin. La présente déclaration complète et achève tout le processus de création et de clarification du statut de notre Parti sur l’échiquier politique national.

En effet, après sa création le 6 juillet 2020, le Parti « LES DEMOCRATES » s’est attelé à accomplir les formalités administratives en vue de sa reconnaissance légale. Ainsi, au terme de la procédure de « déclaration administrative de constitution de parti politique », le Ministère de l’Intérieur nous a délivré, le 22 décembre 2020, le récépissé définitif de notre Parti, consacrant son existence juridique.

« S’il est constaté et établi dans les prises de parole et dans les actes, que notre Parti se réclame de l’Opposition, il est un devoir légal pour nous, de clarifier formellement, officiellement et publiquement notre position et d’affirmer sans ambigüité, si nous sommes de la mouvance présidentielle ou de l’opposition. C’est à cet exercice que nous nous livrons aujourd’hui. »

éric houndété

S’il est constaté et établi dans les prises de parole et dans les actes, que notre Parti se réclame de l’Opposition, il est un devoir légal pour nous, de clarifier formellement, officiellement et publiquement notre position et d’affirmer sans ambigüité, si nous sommes de la mouvance présidentielle ou de l’opposition. C’est à cet exercice que nous nous livrons aujourd’hui.

Mesdames et Messieurs,

Nous voudrions réaffirmer solennellement à la face du monde que notre Parti, le parti « LES DEMOCRATES » appartient à l’Opposition au régime du Président Patrice TALON. En conséquence, nous accomplissons les formalités d’usage pour assumer avec responsabilité et perspicacité ce statut. C’est la raison pour laquelle nous déférons aux prescriptions de la loi portant statut de l’Opposition en République du Bénin. L’article 6 de cette Loi stipule :

« Tout Parti politique désireux d’appartenir à l’Opposition doit :

être un Parti politique régulièrement enregistré ;

faire une déclaration officielle et publique de son appartenance à l’Opposition et de la faire enregistrer au Ministère en charge de l’Intérieur. Ce dernier transmet, dans un délai ne pouvant excéder deux (02) mois, l’enregistrement au Journal Officiel en vue de sa publication. La publication au Journal Officiel peut aussi se faire à la diligence du Parti politique concerné.

ne pas accepter une nomination à un poste politique de la part du Gouvernement ;

tout parti politique de l’Opposition est en droit de développer pour l’essentiel des positions et des opinions différentes de celles du Gouvernement. »

« Nous avons déjà donné de la voix que pour l’essentiel, nous nous opposons à la gouvernance du président Patrice TALON en ce qu’elle annihile les acquis de la Conférence nationale de février 1990. »

éric houndété

Mesdames et Messieurs,

Nous avons déjà donné de la voix que pour l’essentiel, nous nous opposons à la gouvernance du président Patrice TALON en ce qu’elle annihile les acquis de la Conférence nationale de février 1990. Par conséquent, cette gouvernance oligarchique est devenue pernicieuse pour notre démocratie, l’état de droit, les libertés fondamentales et remet en cause le consensus national, gage de notre vivre-ensemble.  

Telle est, Mesdames et Messieurs,

C’est la substance de la présente déclaration qui sera enregistrée au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique et publiée au journal officiel de la République de Bénin.

Vive le parti Les Démocrates

Vive le Bénin

Fait à Cotonou, le 21 janvier 2021

Pour le Parti « LES DEMOCRATES »,

  Le Président,

    Eric HOUNDETE

Articles Similaires

Présidentielle/Rejet des recours contre l’anonymat du parrainage : La Cour donne raison à Tiando

Akkilou YACOUBOU

Polémique au sujet du « 06 avril prochain » : Ce qu’en dit Augustin AHOUANVOEBLA

Akkilou YACOUBOU

Cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au chef de l’État : Patrice Talon reçoit les corps constitués et corps diplomatique ce jeudi

Geoffroy Togouan

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.