Le Béninois Libéré
Image default
Société

Décès de Vivi l’Internationale : Ce que Boni Yayi appréciait chez l’artiste

Dans la nuit du mardi au mercredi, Victoire AGBATO dite maman Vivi l’Internationale, a tiré sa révérence. Une perte pour l’Afrique et le Bénin qui a fait réagir le président Thomas BONI YAYI sur sa page Facebook.

Lire ci-dessous l’intégralité de son message de condoléances.

Je viens d’apprendre avec beaucoup de tristesse la brutale disparition de Maman Victoire AGBATO, dite Maman VIVI-Internationale, artiste de classe et icône de la musique béninoise.

Durant mes fonctions au sommet de l’État, le Bénin a eu le privilège d’accueillir avec ferveur un certain nombre de Chefs d’État et de Gouvernement, ainsi que de hautes personnalités de notre continent et du reste du monde.

Maman VIVI n’a jamais marchandé sa contribution à rehausser de son talent nos valeurs culturelles et artistiques par ses chansons véhiculant la paix, le pardon et l’amour. Elle a toujours été au rendez-vous à l’occasion des moments sensibles électoraux pour rappeler nos consciences à préserver notre vivre ensemble.

La disparition de notre talentueuse artiste est une grosse perte pour notre Nation.

Je saisis cette occasion pour présenter à la famille de l’illustre disparue, au monde des artistes, des chanteurs et chanteuses de notre pays ainsi qu’au peuple, mes condoléances les plus affligées.

Je voudrais également, pour finir, transmettre au peuple béninois les condoléances de certains de mes hôtes de marque étrangers qui ont toujours salué le talent de Maman Vivi, véritable orfèvre de la musique africaine.

Puisse le Père céleste accueillir notre chère Maman dans sa lumière éternelle !

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR