Image default
Société

Décès de la présidente de la Renaissance du Bénin, Rosine Vieyra SOGLO : Brice HONDI salue la mémoire d’une figure charismatique

Rendue à Dieu le dimanche dernier, les messages de condoléances et d’hommage continuent d’être envoyés à la famille éplorée et surtout à la mémoire de la figure charismatique qu’a été Rosine Vieyra SOGLO.

Pour avoir été une « une femme combattante digne des intrépides amazones ayant défendu notre pays » et pour avoir été « une femme brave et courageuse qui a servi la Nation avec honneur et patriotisme dans la dignité et le respect des valeurs acceptées de tous » Brice HONDI, le  Président du Conseil d’Administration de l’ONG ADECO reconnait en elle un leader politique aux qualités exceptionnelles qui a su créer l’enthousiasme populaire et salue la mémoire de celle que tous appellent Maman Rosine Vieyra SOGLO. Lire le message de l’ONG  ADECO.

Message de l’ONG  ADECO

C’est avec grande tristesse que le l’ONG ADECO a appris le décès de Maman Rosine Vieyra SOGLO.

Ancienne députée, première dame, présidente de la Renaissance du Bénin, présidente du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, présidente de l’Ong Vidolé, Rosine Vieyra SOGLO aura été une actrice majeure de la vie politique de notre pays ces 30 dernières années.

Elle a été de tous les combats et sa disparition à la veille de la célébration du 61e anniversaire de l’accession de notre pays à sa souveraineté internationale interpelle tout le peuple béninois, toutes tendances politiques confondues.

Le Conseil d’administration de l’ONG ADECO salue la mémoire de cette figure charismatique de notre pays et présente les sincères condoléances de tous les artisans béninois à toutes les familles éplorées, principalement au Président Nicéphore Dieudonné SOGLO à mes grands frères  Léhady et Galiou SOGLO.

Nous leur souhaitons beaucoup de courage.

« Maman » (comme tu aimais te faire appeler), tu as été une femme brave et courageuse qui a servi la Nation avec honneur et patriotisme dans la dignité et le respect des valeurs acceptées de tous.

Tu étais une femme combattante digne des intrépides amazones ayant défendu notre pays…

Oui, tu avais pour épée ta voix, pour bouclier tes idées, pour casque ta vision d’un Bénin qui fait rêver, pour cuirasse l’envie de voir notre nation au rang des élites mondiales en termes de gouvernance…

L’ONG ADECO retient de toi, un leader politique aux qualités exceptionnelles qui a su créer l’enthousiasme populaire.

Ton esprit de grandeur a été d’une grande aide pour ton époux, Nicéphore SOGLO, premier président du Bénin de l’ère du renouveau démocratique.

Maman, dors en paix et que les anges t’accueillent dans la félicité éternelle.

Brice HONDI, Président du Conseil d’Administration de  l’ONG  ADECO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR