Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Dassa : Moele-Bénin en session extraordinaire le weekend prochain

Les militantes et militants du parti Mouvement des Élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) seront à leur troisième  session extraordinaire le weekend prochain à Dassa. Du 29 au 30 janvier, Ayadji et ses camarades vont réfléchir sur les stratégies et techniques à mettre en œuvre pour la conquête de l’électorat avant les législatives de 2023 puisque selon eux  qui va loin, ménage sa monture.

Déterminés et engagés, ils  veulent prouver leur force aux termes de cette joute en vue.  Pour le parlement de transition,  les militants du parti Moele-Bénin veulent siéger à la 9ème législature de l’Assemblée nationale. Pour rappel, Moele-Bénin se veut être un parti progressiste qui prône le patriotisme économique à travers son slogan, « consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons ». Aussi, « Moele-Bénin est un parti du progrès. C’est un parti qui est de la sociale démocratie. Mais c’est un parti particulier. Parce que si vous suivez bien notre discours, vous allez voir que nous sommes les seuls, à tenir ces discours-là.

Nous parlons de patriotisme économique qui consiste à consommer ce que nous produisons et à produire ce que nous consommons. Nous parlons d’une détermination pour arriver à gagner le combat de l’énergie sans lequel aucune industrialisation de notre pays n’est possible. Parce que vous ne pouvez pas produire ce que vous consommez et consommer ce que vous produisez si vous n’avez pas un tissu industriel. Quel tissu industriel est possible dans notre pays aujourd’hui si notre situation énergétique est celui qu’il est ? Nous-nous battons également pour cela… » a renchéri Jacques Ayadji.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR