Image default
Politique

Crises électorales en Afrique : Le plaidoyer de Boni Yayi à l’Union Africaine

L’ancien président du Bénin, Thomas Boni Yayi a réagi sur l’actualité à travers sa page Facebook en évoquant les multiples tensions électorales qui secouent l’Afrique à l’heure où la pandémie du Covid-19 sévit. Lire ci-dessous sa déclaration.

Réaction de Boni Yayi

L’Afrique est à la croisée des chemins dans sa volonté de promouvoir les valeurs communes des États membres et de faire de l’Union Africaine en 2063 un véritable bouclier des souverainetés des États membres.

Au titre des défis à relever figure la question cruciale de la gouvernance électorale dans notre continent. Les processus électoraux de plus en plus non inclusifs, non équitables et non transparents constituent une source de préoccupations dans ce continent qui se veut celui des peuples. De l’Afrique Australe et Centrale en passant par les Grands Lacs, l’Afrique Occidentale, les conflits, anté et post électoraux ont causé deux fois plus de morts, de réfugiés et de dégâts matériels que le COVID-19 au cours des deux dernières années.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR