Le Béninois Libéré
Image default
Société

Criet/Pour des faits d’ordre criminel : Hountondji et Tamégnon retournent en prison

La demande de mise en liberté provisoire de l’ancien ministre chargé des relations avec les institutions, Jean Alexandre Hountondji et l’ancien Directeur Général de la Société de Gestion des Marchés Autonome a été rejetée hier par le juge en charge du dossier. Et pour cause, le dossier des deux hommes a été renvoyé en instruction par le juge. 

Selon les informations relayées par 24 heures au Bénin, le juge du flagrant délit, s’est déclaré incompétent et a renvoyé le dossier en instruction. Car selon le juge, les faits qui sont reprochés aux mis en cause sont de nature criminelle. Puisqu’ils sont poursuivis pour atteinte à la sûreté de l’État lors de la présidentielle du 11 avril 2021. 

Les deux hommes retournent donc en prison et leur demande de liberté provisoire formulée au cours de l’audience du 09 août derniers au juge a été purement et simplement rejetée. 

C’est dire donc que le bout du tunnel est encore loin pour les deux hommes qui doivent attendre la prise en compte de leur dossier par le juge d’instruction afin d’espérer une sortie de cette situation.

AA

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR