Le Béninois Libéré
Image default
Société

Criet/Libération de 07 personnes dans l’affaire 145 kg de cocaïne : Quid du patron de Sonimex, Séraphin Yéto ?

L’Affaire 145 kg de cocaïne a connu une évolution ce jeudi 24 février 2022 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Selon Frissons Radio, la CRIET a relâche sept (07) personnes dont l’ex-patron de l’OCERTID le Commissaire Constant BADET. Et pour cause, l’instruction de l’affaire a débouché sur un non-lieu.

Du coup, ces 07 personnes recouvrent leur liberté. Il s’agit de3 personnes de Bénin terminal, 2 de MSC Mediterranean Shipping Co, le commissaire BADET et 1 autre policier, Mamert Quenum adjoint de l’UMCC (l’Unité mixte de contrôle des conteneurs).

Pendant que ces personnes ont le sourire large, d’autres doivent continuer à se faire du souci. Car à l’instar du DG Sonimex Séraphin Yéto, d’autres personnes restent poursuivies dans cette affaire parce que placées sous mandat de dépôt. Le Dg Yéto sera jugé en correctionnel.

Donc par un tribunal compétent pour juger une personne soupçonnée d’avoir commis un délit, une infraction jugée par le tribunal correctionnel et punie principalement d’une amende et/ou d’une peine d’emprisonnement inférieure à 10 ans. Une autre paire de manche pendant que les autres recouvrent leur liberté.


Autrement dit, Il faut signaler que cette affaire a commencé en juin 2021 avec la découverte de 145 kg de cocaïne dans un conteneur acheté par le patron de Sonimex Séraphin Yéto. Rapidement, 11 personnes ont été placées en détention provisoire. Ce qui a abouti à un procès ouvert le 15 juin avant que le dossier ne soit renvoyé au 05 août de la même année.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR