Le Béninois Libéré
Image default
Société

Criet/Affaire blanchiment de capitaux et atteinte à la sûreté de l’État : Voilà les peines prononcées

Enfin, l’épilogue de cette journée marathon qui s’achève avec la Cour qui semble avoir presque suivi la demande du ministère public.

Joël Aïvo et les deux autres condamnés à 10 ans de réclusion criminelle et à 45 millions d’amende. Donc, les 10 ans de condamnation ont été acceptés mais l’amende a été revue à la baisse. A lieu de 50 millions, Aïvo va payer 45 millions et 5,7 millions d’amende pour Boni Sare Issiakou et Ibrahim Bachabi Moudjaïdou, ses deux autres coaccusés.

Par ailleurs, Alain Gnonlonfoun est libéré au bénéfice du doute.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR