Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Création du nouveau parti Up le Renouveau : LE FAUX PROCÈS FAIT A DJOGBÉNOU ET HOUNGBÉDJI

Contrairement à ce qui pourrait relever du normal après que le puni puis démissionnaire du Br, Jean-Michel Abimbola et sa sœur et victime Karamatou Fagbohoun ont choisi de rejoindre le Baobab, le Sgn du Br Abdoulaye Bio Tchané durant sa tournée, a eu une attitude des dieux.

Collé à sa foi de voir le président Talon réussir son mandat avec un parlement favorable à son programme, Abdoulaye Bio Tchané en tournée pour son parti, demande aux populations et surtout aux militants Br d’aller piocher dans l’opposition, des militants.

Pour lui, l’adversaire politique de l’heure ne s’appelle pas Up encore moins Up le Renouveau. L’essentiel pour lui est que tous les partis de la mouvance réunis permettent au président Talon d’avoir une majorité confortable pour réussir à faire passer ses réformes.

On ne peut donc pas dans un tel esprit imputer la position du militant Br Bertin Koovi contre les présidents Djogbénou et Houngbédji, au Br. N’étant pas membre du bureau exécutif du Bloc républicain, les positions du militant Koovi n’engagent que sa personne.

Politique de renom, il a ce droit d’opiner, de dire les choses telles qu’il les ressent en sa qualité de citoyen béninois et même de militant d’un parti politique. Pour autant, ses positions ne sauraient être assimilées à la ligne directrice de son parti. Et le discours du Sgn Abdoulaye Bio Tchané au cours de sa tournée qu’il reprend encore aujourd’hui, en dit long sur sa conviction et par ricochet celle du Bloc républicain.

Abdoulaye Bio Tchané et le Br ne sont aucunement dans cette dynamique de procès contre Adrien Houngbédji et Joseph Djogbénou. Pour le Sgn du Br, le combat politique de l’heure se résume à travailler à expliquer le bilan de la Rupture aux populations et donner des outils aux militants Br pour drainer les indécis et autres admirateurs des Démocrates, de la Fcbe à la cause de la Rupture.

Cette position du Br ne saurait être autrement parce qu’il n’est pas inquiet du pseudo départ de certains du Br pour l’Up le Renouveau. Au sein des militants, le Br s’est juste déparasité de quelques vers intestinaux en vue d’une santé plus reluisante pour affronter en maître les discussions du 08 janvier prochain.

Longue vie donc au Br et à l’Up sous toutes ses formes.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR